Les médicaments les plus efficaces contre l'ostéoporose

L'ostéoporose est une maladie évolutive systémique dont l'essentiel est le déclin constant de la densité minérale osseuse, des modifications de sa structure et l'apparition d'une fragilité osseuse.

Les os fragiles entraînent des fractures sans fin, se développent ensemble pendant une longue période et se compliquent du fait de l’augmentation des périodes d’immobilisation.

L'ostéoporose doit être diagnostiquée et traitée à temps.

La fracture de la colonne vertébrale et du cou du fémur est une valeur diagnostique pour le médecin et un danger particulier pour le patient. De telles fractures peuvent survenir même au repos et immobiliser le patient pendant une longue période.

Marqueur de laboratoire de la maladie

Les fractures de compression (déprimées) des corps vertébraux se caractérisent par une douleur, une croissance réduite et des lésions dangereuses de la moelle épinière.

L'ostéocalcine dans l'ostéoporose est un marqueur de laboratoire de la souffrance et, avec d'autres indicateurs, permet non seulement de confirmer la maladie, mais également de suivre sa dynamique.

Quel spécialiste s'occupe de l'amincissement des os

L'ostéoporose est beaucoup plus susceptible d'être une maladie secondaire, compliquant le cours d'une autre pathologie, mais parfois l'ostéoporose survient de manière indépendante, sans raison évidente.
Avec le développement des symptômes caractéristiques de cette pathologie, une question raisonnable se pose: «Qui contacter, quel spécialiste traite l'ostéoporose?».

Si vous soupçonnez une ostéoporose, vous devez contacter un rhumatologue ou un chirurgien orthopédiste traumatologue.

Le plus souvent, ce problème est traité par les médecins chez qui le patient suit un traitement pour la maladie sous-jacente, dont la complication est la dilution de la densité minérale osseuse. Si la maladie survient chez les femmes après la ménopause, il sera raisonnable de consulter un traumatologue orthopédique ou un rhumatologue.

Comment allons-nous traiter

Malgré les nombreuses méthodes de traitement du tissu osseux pathologiquement fragile, la pharmacothérapie est devenue une priorité. Toutes les autres branches thérapeutiques sont des mesures auxiliaires et prophylactiques susceptibles d'améliorer le bien-être général du patient, de renforcer le cadre musculaire du corps et de prévenir ainsi la progression de la maladie (prévention des fractures récurrentes).

Le traitement médicamenteux de l'ostéoporose comprend non seulement un effet ciblé sur le système d'interaction des ostéoblastes avec les ostéoclastes (cellules du tissu osseux qui régulent la formation et la destruction des os), mais également la compensation obligatoire de la carence en calcium dans le corps, dont le niveau est ajusté avant le début du traitement spécifique.

En quête de calcium magique. Ce que vous devez savoir

Souvent, en prenant des suppléments de calcium sans en détecter l’effet, les gens créent une onde de panique à la recherche du «bon» minéral, en se demandant quel est le meilleur calcium pour l’ostéoporose.

Le calcium aide les os à récupérer

Jusqu'au moment où vous commencez à manger des œufs et à dépenser de l'argent fabuleux pour toutes sortes de compléments alimentaires, vous devriez apprendre quelques aspects fondamentaux de la thérapie par le calcium:

  1. Le calcium n'appartient pas au groupe des médicaments essentiels destinés à traiter l'ostéoporose. C'est seulement un élément supplémentaire requis du traitement général.
  2. L'apport en calcium devrait être dans une certaine dose quotidienne et unique. Une dose unique ne doit pas dépasser 600 mg par jour - pas moins de 1 gramme.
  3. L'apport en calcium doit être accompagné par la prise de vitamine D à la dose recommandée (800 UI). La vitamine D est mieux utilisée dans les préparations contenant sa forme active - ergocalciférol (D 2) ou cholécalciférol (D 3). À cet égard, il convient de noter la présence de critiques positives sur la réception de l'ostéoporose Alpha D3 Teva.
  4. L’achèvement de la carence en calcium doit être effectué en parallèle avec l’ajustement du bilan protéique. Le besoin quotidien en protéines du corps est de 1 gramme pour 1 kg de poids du patient.

Quelles préparations complexes contiennent du calcium?

En plus des points ci-dessus, il convient de garder à l'esprit que l'os ne contient pas que du calcium. L'absence d'autres oligo-éléments affecte également la résistance du tissu osseux.

À cet égard, il est possible d'utiliser les préparations minérales combinées - Calcemin Advance et Ostéogenon.

L'ostéogenone, qui contient de la matière organique (ostéine) en plus du calcium et du phosphate, contribue non seulement à la pénurie de ces éléments, mais active également l'ostéosynthèse.
Des informations détaillées sur le médicament peuvent être trouvées dans la vidéo:

Il est principalement utilisé à titre préventif et son utilisation est approuvée chez la femme enceinte.
Le fluorure de sodium, qui est rarement utilisé, figure parmi les droits des fonds supplémentaires (possibles).

Traitement hormonal substitutif

Le traitement de l'ostéoporose vertébrale chez les femmes entrant dans la période ménopausique fait référence à des mesures préventives et comprend la désignation d'un traitement substitutif avec des doses minimales d'hormones sexuelles féminines.

Mais étant donné le grand nombre de contre-indications et la vigilance oncologique, ils ont souvent été remplacés par Evoista, un médicament à effet sélectif sur les récepteurs des œstrogènes.

Il bloque les récepteurs contenus dans les organes reproducteurs et ceux qui sont contenus dans le tissu osseux le stimulent, réduisant ainsi la résorption osseuse.

Evista agit sélectivement sur les récepteurs

Dans le traitement de l'ostéoporose chez les femmes âgées, on devrait quand même préférer la norme de prescription - les bisphosphonates. En cas de fragilité osseuse pathologique, il est cliniquement prouvé que les bisphosphonates réduisent la résorption osseuse et le risque de fractures récurrentes sans augmenter le risque de thrombose et de thromboembolie qui peut survenir pendant le traitement par Evista.

En outre, il convient de noter que l'hormonothérapie substitutive est encore plus pertinente pour le traitement préventif et ne s'applique, parallèlement à d'autres mesures, qu'au stade du traitement du stade initial de l'ostéoporose, qui est déterminé par une diminution de la densité minérale osseuse de 4%, détectée par ostéodensitométrie.

Hormonothérapie sans distinction de sexe

Mais dans le développement de la maladie, les hommes et les femmes peuvent utiliser un médicament hormonal différent - un analogue de l'hormone sécrétée par les glandes parathyroïdes. Ce médicament s'appelle Forsteo (Teriparatide). Il est utilisé pour la perte osseuse minérale associée à une diminution du niveau d'hormones sexuelles, chez l'homme et la femme, et dans l'ostéoporose, qui se développe lors de la prise de glucocorticoïdes.

Forteo est administré en une seule injection sous-cutanée, à raison de 20 µg dans la région abdominale. Selon les instructions, Forteo soulage l'ostéoporose à un prix d'environ 15 000 roubles.

Le stylo seringue Forsteo rétablit le niveau d'hormones sexuelles

Une préparation est produite sous la forme d'un stylo seringue contenant 2,4 ml de la préparation, dans laquelle pour 1 ml de solution, il y a 250 µg de substance active. La durée du traitement est en moyenne de 18 mois. Pour certaines raisons, Forsteo ne fait pas partie du protocole international pour le traitement de l'ostéoporose, où les bisphosphonates et le Denosumab sont à la base.

Le dénosumab et les bisphosphonates sont utilisés dans presque tous les cas d'ostéoporose, le dénosumab étant utilisé en priorité dans les métastases squelettiques du cancer du sein et de la prostate.

L'utilisation pendant la grossesse et l'allaitement est contre-indiquée.

Il convient de noter le médicament - Miakaltsik, qui répondra à la question sans cesse croissante ":" Et quels autres médicaments hormonaux utilisés dans l'ostéoporose? ".
C'est semblable à l'hormone thyroïdienne humaine, mais est libéré du saumon.

Une caractéristique intéressante de ce médicament est qu’il se présente sous la forme d’un spray nasal.

Mais il est davantage utilisé à des fins thérapeutiques et prophylactiques chez un groupe d'individus présentant un risque accru d'ostéoporose et le début d'une diminution de la densité osseuse.

Bisphosphonates - Les leaders indiscutables de la thérapie

Néanmoins, le groupe des bisphosphonates est considéré comme le traitement le plus efficace contre l'ostéoporose. Il est assez nombreux et constamment mis à jour avec de nouveaux médicaments. Outre son efficacité thérapeutique élevée, il est caractérisé par sa facilité d'utilisation pour le patient: vous pouvez prendre 1 comprimé pour l'ostéoporose une fois par semaine, il vous suffit de choisir le bon médicament.
En savoir plus sur les bisphosphonates dans la vidéo:

Foros avec l'ostéoporose est un médicament avec un tel schéma posologique. Pour maintenir sa concentration sanguine thérapeutique, il suffit de prendre 70 mg par semaine. Le prix des bisphosphonates pour le traitement de l'ostéoporose est assez élevé, mais comparable entre les médicaments du même groupe. Si Forosa coûte environ 600 roubles, alors Bonviva (un médicament contre l'ostéoporose) coûte 1 500 roubles, et vous ne devez le prendre qu'une fois par mois.

Mais le traitement moderne de l'ostéoporose est considéré comme l'apogée de l'utilisation de préparations à base d'acide zolédronique (Resoclastin, Aklast).

La commodité maximale pour le patient n'affecte pas l'efficacité du traitement.

Il suffit d'effectuer l'injection de zolédronate une fois par an et le traitement de l'ostéoporose est assuré. Entre autres choses, l'acide zolédronique a une liste d'effets secondaires beaucoup plus courte.

En plus des tests de laboratoire, au cours desquels l'efficacité estimée du médicament est déterminée, le médicament fait actuellement l'objet d'essais cliniques qui renforcent ou réfutent les données préliminaires. Le traitement de l'ostéoporose avec le médicament Aklast a démontré son efficacité. Aklast est fabriqué par la marque pharmaceutique Novartis et sa valeur atteint 19 000 roubles.

Dans le traitement de l'ostéoporose, 1 injection par an est suffisante.

Il existe déjà sur le marché des analogues russe dignes de l'acide zolédronique. L'un d'eux est Rézoklastin.

En analysant les examens, Rezoklastin dans l'ostéoporose a montré une efficacité suffisante du traitement, pas inférieure aux analogues étrangers.

Les revues générales sur le traitement de l'ostéoporose par les bisphosphonates sont reprises par des études statistiques, au cours desquelles une diminution de 60% de la fréquence des fractures récurrentes a été constatée (avec un traitement continu pendant au moins 3 ans) et une augmentation de la masse osseuse supérieure à celle d'autres médicaments.

Drogues injectables

En résumant le traitement médical de l'ostéoporose, vous pouvez répertorier les noms des médicaments injectés avec l'ostéoporose. Ceux-ci comprennent:

  • Acide zolédronique et ses analogues;
  • Acide ibandronique;
  • Le dénosumab;
  • Forsteo.

Autres drogues

En plus des médicaments ci-dessus, le ranélate de strontium (Bivalos) est utilisé dans le traitement de l'ostéoporose. Mais son utilisation n'est pas approuvée par la FDA.

Bivalos n'est pas une bonne FDA

L'ostéoporose est toujours accompagnée de douleur.

Pour contrôler la douleur, il est permis d’utiliser des analgésiques pour traiter l’ostéoporose avant l’effet thérapeutique du traitement principal.

Ceux-ci incluent des médicaments du groupe des AINS.

Lorsqu'il applique ou n'utilise pas de traitement ciblé contre la perte osseuse, le patient veut toujours oindre l'endroit douloureux avec quelque chose. En vous référant à ce sujet, vous devez savoir que toutes les pommades pour l'ostéoporose ont un effet symptomatique, conçu pour soulager quelque peu la douleur en réduisant l'inflammation, en améliorant la circulation sanguine.

Pronostic de la maladie

Face à une maladie progressive, chacun pose avec anxiété la même question: «Peut-on guérir de l'ostéoporose? Contrairement à beaucoup d'autres maladies, l'ostéoporose, qui n'est pas apparue sur la base d'une maladie grave et incurable (par exemple, une insuffisance rénale chronique), peut être arrêtée.

Thérapie par l'exercice et autres

Utiliser des médicaments pour consolider les résultats obtenus et atténuer les symptômes permettra de porter un simulateur d'extension - un correcteur pour le traitement de l'ostéoporose.

Formateur d'extensions - relecteur pour le traitement de l'ostéoporose

Son développement est conçu pour soulager la tension musculaire et créer un cadre axial externe pour le corps, empêchant ainsi le développement de difformités de la colonne vertébrale et l'apparition de douleurs. C'est pratique et facile à utiliser.

Malgré le fait que la raréfaction du tissu osseux soit marquée par des fractures et que chaque mouvement délicat menace de causer une blessure, la limitation de l'activité physique ne contribue en rien à la récupération. Dès que le contrôle de la maladie à l'aide de médicaments est pris, un traitement physique applicable à l'ostéoporose doit être instauré.

Des mouvements lisses avec une charge raisonnable entraînent les muscles qui, à leur tour, contribuent à la croissance de la masse osseuse.

Des résultats prometteurs pour l'ostéoporose sont obtenus à la clinique Bubnovsky.

Dans l'ostéoporose de la colonne vertébrale, des exercices ont été développés pour renforcer les muscles du dos et prévenir les fractures ultérieures.
Un exemple d'une série d'exercices Bubnovsky, voir la vidéo:

Dans le traitement de l'ostéoporose de l'articulation du genou, les méthodes physiothérapeutiques sont largement utilisées pour corriger les modifications pathologiques causées par la gonarthrose.

À la recherche d'une alternative à l'exercice physique actif, beaucoup ont recours aux services d'un massothérapeute, au début, n'osant pas les utiliser, tourmentés par la question d'actualité: "Est-il possible de faire un massage avec l'ostéoporose?".

En plus de la physiothérapie et des traitements de physiothérapie, le massage est indiqué dans la stabilisation du processus pathologique, après qu'un examen régulier ait révélé une dynamique positive persistante.

En même temps, il ne sera pas superflu pour le traitement de l'ostéoporose et du sanatorium avec traitement par la boue et traitement par l'eau minérale.

Dans le traitement de l'ostéoporose on montre le massage

Conclusion

L'ostéoporose est une maladie controversée: les mouvements compliquent son déroulement lors de fractures et ils permettent également de le traiter et de le prévenir. L'essentiel est que chaque action ou absence d'action doit être opportune.

Traitement médicamenteux de l'ostéoporose

Le traitement de l'ostéoporose comprend quatre domaines:

  • thérapie de base visant à réduire le syndrome douloureux (médicament et physiothérapie), l'expansion de l'activité motrice, les normes alimentaires;
  • traitement de la maladie sous-jacente conduisant à des troubles métaboliques du tissu osseux (non décrit dans ce chapitre);
  • thérapie pathogénique (stimulation de la formation osseuse et inhibition de la résorption osseuse);
  • traitement des complications de fractures, soutien orthopédique, traitement chirurgical (on laisse un traumatisme orthopédique).

Traitement médicamenteux de l'ostéoporose

Pour la prévention et le traitement de l'ostéoporose et de ses conséquences (fractures), les médicaments suivants sont nécessaires:

  • ralentissement des os de résorption;
  • stimuler la formation osseuse;
  • optimiser le remodelage osseux;
  • réduire le syndrome de la douleur;
  • stimuler les défenses de l'organisme;
  • améliore la circulation sanguine.

Dans l'ostéoporose secondaire, le traitement de la maladie sous-jacente qui provoque une violation du tissu osseux est nécessaire.

Les médicaments pathogéniques, qui affectent directement le tissu osseux, sont répartis dans les trois groupes suivants:

  • les médicaments qui inhibent la résorption osseuse, l'ostéochine, les œstrogènes, les modulateurs sélectifs du récepteur des œstrogènes, les bisphosphonates, le calcium, le bivalos, le myakalcik ou la calcitonine, l'ostéogenon;
  • médicaments stimulant l'ostéogenèse - ostéochine, fluorure, hormone somatotrope, stéroïdes anabolisants, vitamine D et ses métabolites actifs, parathormone (faibles doses), osteogenone, bivalos;
  • médicaments à effets multiples - vitamine D et ses métabolites actifs, ostéochine, ostéogenon, calcium, D3-Nicomed.

L'utilisation de ces trois groupes de médicaments peut restaurer le déséquilibre des processus de résorption de la formation osseuse, car la prévalence de la résorption sur la formation osseuse entraîne une perte de masse osseuse.

Traitement antidouleur

L'ostéoporose se manifeste cliniquement non seulement par des fractures osseuses, mais également par des douleurs dans les os du squelette avec une sévérité prédominante dans la colonne vertébrale, ainsi que dans les grosses articulations.

Pour le soulagement de la douleur, les patients peuvent se voir prescrire des AINS: tout d’abord, des préparations à base de diclofénac sodique (olfen, reoperin, naklofen, almiral, dicloberl, ortofen, etc.). Ces médicaments soulagent de manière fiable la réaction inflammatoire et la douleur, mais ils ont un effet secondaire, en augmentant l’acidité du suc gastrique et, en cas d’utilisation prolongée, provoquant une aggravation de la gastrite et de l’ulcère gastrique.

Les préparations d'indométacine (ibuprom, ibuprofène, etc.) et le piroxicam peuvent être attribués à ce groupe de médicaments. Actuellement, il existe des médicaments qui ont un effet moins prononcé sur l’acidité de l’estomac et un effet hépatotoxique: nimésulide (nimesil, aponil, nise, rideau, etc.); préparations de meloxicam (movalis, melox, etc.); Ketarolak (Ketanov, Ketarol, etc.); oxybes (Celebrex) - célécoxib et rofécoxib (Viox, Rofica, Rofix, etc.).

En cas de compression aiguë de la vertèbre, d'autres analgésiques et médicaments anabolisants peuvent être prescrits. Avec une compression vertébrale subaiguë, avec des analgésiques, des stéroïdes anabolisants (rétabolil, etc.), des relaxants musculaires (mydocalm, sirdalud, etc.) peuvent être indiqués. Selon les témoignages, des tranquillisants peuvent être prescrits aux patients. Un effet analgésique prononcé a le médicament miacalcium en combinaison avec des sels de calcium.

Moyens de thérapie pathogénétique

Fluorures

L'action du fluorure repose sur la stimulation des ostéoblastes, ce qui contribue à l'ajout de masse osseuse. Cependant, des études ont montré que l’utilisation de fortes doses du médicament (30 à 80 mg par jour), bien que cela donne une certaine augmentation de la masse osseuse de la colonne vertébrale, mais sa qualité n’est pas suffisante pour prévenir les fractures. Par conséquent, l’importance de ces médicaments dans le traitement de l’ostéoporose a récemment diminué.

Préparations de calcium

Les préparations de calcium réduisent les risques de dommages aux vertèbres et au développement de fractures des extrémités, car leur mécanisme d'action vise à réduire la perte osseuse due à la suppression de l'activité des ostéoclastes.

Théoriquement, le calcium et la vitamine D sont ingérés avec des aliments, mais l'expérience montre qu'il n'est généralement pas possible d'atteindre le taux requis de cette façon. Chez les personnes âgées, l’état est aggravé par une diminution significative de la capacité d’absorption des nutriments dans l’intestin. Comme nous le savons déjà, le corps réagit à cette situation en augmentant la production d'hormones parathyroïdiennes et l'activation des ostéoclastes. Ce n'est qu'en prenant du calcium que vous pouvez réduire la perte osseuse de 2 à 4% par an et prévenir les fractures.

Des études ont montré que chez les patients atteints d'ostéoporose traités avec du calcium, la fréquence des nouvelles fractures est réduite de près de 60%.

Les préparations de calcium sont combinées avec d'autres substances médicinales. Ils sont produits en combinaison avec divers sels: carbonate, lactame, gluconate et glucobionate de calcium. La dose quotidienne recommandée (1000 - 1500 mg) doit être divisée en trois doses pour améliorer l'absorption dans l'intestin.

La question de la nomination de calcium est résolue en fonction de l'organisation de la nutrition. Après tout, on croit que nous répondons au besoin de minéraux si nous buvons 0,5 litre de lait par jour (750 mg de calcium) et que nous incluons des produits laitiers et des aliments riches en calcium dans le régime alimentaire. L'intolérance au calcium est rare (nausée, diarrhée). Dans de tels cas, aide à changer de drogue.

La vitamine D, d'une part, favorise une meilleure absorption du calcium dans l'intestin et, d'autre part, agit directement sur les cellules impliquées dans le métabolisme osseux. Il existe deux types de vitamines qui agissent à peu près également: la vitamine D3, qui se forme dans la peau sous l’influence des rayons ultraviolets, et la vitamine D2, ingérée avec les aliments.

Aujourd'hui, l'industrie en produit diverses combinaisons avec du calcium, d'autres vitamines et des minéraux dans diverses formes d'application. Le choix le plus raisonnable aidera le médecin. La dose thérapeutique habituelle de vitamine D est comprise entre 1000 et 3000 UI. Ces médicaments peuvent être utilisés à titre prophylactique, mais avec une dose plus faible. Il existe une forme d’injection (50 000 UI) pour les patients âgés présentant une altération de la mémoire, un traitement en hospitalisation de longue durée et pour d’autres cas similaires.

Une limitation de l'apport en calcium est une lithiase urinaire et une hypercalcémie (taux élevé de calcium dans le sang); le traitement de ces personnes doit être effectué sous le contrôle du taux de calcium dans le sang.

Le calcitriol est le métabolite actif de la vitamine D. Il est administré en gélules, la dose initiale est de 0,25 microgramme par jour. Ce médicament contribue à l'augmentation rapide de la quantité de calcium dans le sang et l'urine. Par conséquent, lors de son utilisation, des analyses de sang et d'urine sont régulièrement effectuées et l'état des reins est surveillé (en raison du risque de formation de calculs) afin d'annuler rapidement le traitement.

Le calcitriol n'est pas recommandé aux femmes enceintes et allaitantes et aux femmes ayant un taux élevé de calcium dans le sang (pour prévenir la formation de calculs rénaux).

Vitamines et oligo-éléments

La thérapie par les vitamines est un lien obligatoire dans la pratique thérapeutique du traitement de l'ostéoporose. Outre la vitamine D et ses métabolites actifs, les vitamines A, C et les groupes B sont prescrits.

On sait que le développement de l'ostéoporose peut être dû à une carence en certains oligo-éléments en raison d'une mauvaise nutrition. Ainsi, le magnésium contribue à la formation du tissu osseux, stimule la formation de phosphate de calcium; Le manganèse fait partie des enzymes nécessaires au métabolisme du cartilage et du tissu conjonctif. le cuivre stimule le métabolisme dans le tissu osseux en participant au métabolisme des glucides; le sélénium a des propriétés cytoprotectrices, etc.

À cet égard, il est conseillé d’attribuer des oligo-éléments et des vitamines sous forme de complexes multivitaminiques, tels que Vitrum, Multitabs, etc.

Médicaments hormonaux. Stéroïdes anabolisants (anabolisants). Ces médicaments sont similaires aux hormones sexuelles mâles, ils aident à construire le tissu musculaire et à renforcer sa force, ce qui stabilise l'état du squelette osseux. Les stéroïdes anabolisants ont un effet nettement positif sur les cellules osseuses. Pendant longtemps, ils ont été prescrits à un patient affaibli et épuisé.

Les stéroïdes anabolisants sont utilisés en injections tous les mois pendant 3 ans, mais il ne faut pas oublier leurs effets secondaires, qui sont nombreux. Les femmes ont des signes secondaires masculins (pilosité inhabituelle, changement de voix, etc.). Risque accru possible de maladie cardiaque et de foie.

Plus difficile est le cas avec les hommes. Ils utilisent des stéroïdes anabolisants conduit à une diminution de la fonction sexuelle. De plus, la croissance tumorale de la prostate peut être activée. De nombreux experts estiment que le temps d'utilisation de ces médicaments, ainsi que du traitement hormonal substitutif pour le traitement de l'ostéoporose, est révolu.

Bisphosphonates

Les bisphosphonates constituent une toute nouvelle classe de médicaments qui ont un effet puissant sur le tissu osseux: ils inhibent la résorption osseuse induite par les ostéoclastes. Des études récentes ont montré que l'utilisation prolongée de bisphosphonates entraînait une diminution de l'incidence des fractures chez les patients atteints d'ostéoporose ou de maladies osseuses malignes.

Il y a plusieurs années, un certain nombre de nouveaux bisphosphonates sont devenus disponibles pour un usage clinique. Parmi ceux-ci, l'alendronate empêche la résorption osseuse sans perturber sa minéralisation.

Le principal effet des bisphosphonates sur le squelette est le ralentissement de la minéralisation osseuse et de la calcification du cartilage, ainsi que l'inhibition de la résorption du tissu osseux provoquée par les ostéoclastes.

L'effet de différents bisphosphonates sur la résorption osseuse varie considérablement. Il existe également des différences d'activité comparative entre les différents systèmes de test. Dans la perspective de leur utilisation clinique, les nouveaux bisphosphonates ayant des effets indésirables minimes sur la minéralisation et un effet antirésorptif prononcé présentent un intérêt.

Sous cet aspect, les dérivés amino des bisphosphonates présentent une activité significative sans augmenter l'effet sur la minéralisation osseuse ni les modifications de leur affinité pour l'hydroxyapatite.

Tableau comparatif de l'activité antirésorption des bisphosphonates

Tous les membres de ce groupe de médicaments peuvent considérablement ralentir le remodelage osseux. Parallèlement, les médicaments de dernière génération ont un effet significatif sur la résorption osseuse.

Le fosamax (alendronate sodique) est un aminobisphosphonate, qui agit comme un puissant inhibiteur spécifique de la résorption osseuse et normalise ainsi le taux de réarrangement. Cela permet de référer ce médicament à des agents antirésorptifs pathogènes. À la suite du traitement au fosamax, un os de qualité normale se forme sans perturber la minéralisation.

Une diminution de la quantité d'os résorbé est associée à une augmentation de l'os normal nouvellement formé, entraînant une augmentation de la masse osseuse, une augmentation de sa densité minérale au cours du traitement par FOSAMAX.

FOSAMAX est efficace dans le traitement de l'ostéoporose post-ménopausique établie et de ses complications. Le médicament augmente la densité osseuse, améliore sa force, ce qui s'accompagne d'une diminution significative de la douleur, d'une augmentation des capacités fonctionnelles des patients et d'une amélioration de leur qualité de vie.

Aklast (acide solenovic) - bisphosphonate de la dernière génération, a le plus puissant effet à ce jour. La fréquence et le mode d'administration diffèrent: une fois par an par voie intraveineuse.

Flavonoïdes (ostéochine)

L'ipriflavone, breveté en Ukraine sous le nom d'ostéochine, est un dérivé des flavonoïdes. Les flavonoïdes sont largement répandus dans le monde végétal, contenus dans les plantes supérieures et inférieures, caractérisées par la photosynthèse.

Les flavonoïdes ont un large spectre d'activité pharmacologique. Ils sont caractérisés par des propriétés similaires à celles des vitamines. Les flavonoïdes sont les principaux composants des médicaments traditionnels utilisés pour le traitement de la thyroïde et d'autres troubles hormonaux. Ils oblama-pointe après 3,3 heures, la demi-vie est de 9,8 heures. Dans le sérum sanguin, ipriflavon et ses métabolites sont associés à l'albumine (94 à 99%).

L'ostéochine inhibe la résorption osseuse, stimule la formation osseuse et la minéralisation. Le mécanisme d’action du médicament repose sur un effet direct sur les processus métaboliques des ostéoblastes et des ostéoclastes ou indirectement associé à la stimulation de la biosynthèse des œstrogènes, qui ont un effet inhibiteur sur la résorption osseuse en inhibant le développement des cellules précurseurs ostéoclastes.

Ostéochine n'est pas recommandé de prescrire un ulcère de l'estomac ou un ulcère duodénal dans la phase active, avec de graves lésions aux reins, au foie, aux maladies du sang.

Les indications d'utilisation du médicament sont toutes les formes d'ostéoporose, divers types de syndromes ostéopéniques, la maladie de Paget, l'ostéogenèse imparfaite.

Calcitonine (thyrécalcitonine)

C'est une hormone peptidique dont la fonction physiologique est de réguler le métabolisme du calcium (Ca) et du phosphore (P).

La calcitonine est principalement excrétée par les cellules parafolliculaires (cellules C) de la glande thyroïde. Il existe également des preuves de la production de calcitonine chez les mammifères du thymus, des glandes parathyroïdes et des glandes surrénales, des poumons et du cerveau.

Aux États-Unis, myacalcic est le seul médicament à base de calcitonine approuvé pour le traitement de l'ostéoporose. Presque toutes les études sur l'efficacité de la calcitonine sont réalisées à l'aide de miacalcic.

La calcitonine de saumon synthétique - myacalcique - existe sous forme posologique pour administration parentérale et en aérosol pour utilisation intranasale.

Comme Miacalcium réduit la concentration de Ca dans le sang, une hypercalcémie de toute origine peut être une indication pour le traitement de cette hormone, en particulier des états hypercalcémiques causés par une augmentation du processus d'ostéolyse.

Il est connu qu'un traitement continu à la calcitonine entraîne une résistance acquise - syndrome de sevrage. Récemment, le traitement permanent intranasal avec de faibles doses de l’hormone (50 UI) a été de plus en plus utilisé. Dans ce cas, l'efficacité du traitement n'est pas réduite.

Préparations de strontium. Bivalos (strontium renelat)

Depuis que strontium est? oligo-élément naturel ayant une grande affinité pour le tissu osseux, le médicament a une bonne biodisponibilité. Il a un double effet: premièrement, il stimule la formation de tissu osseux dans des limites physiologiquement acceptables du fait de la stimulation de l'activité des préostéoblastes et des ostéoblastes; deuxièmement, il inhibe le processus de résorption osseuse à la suite de l'inhibition de la différenciation des préostéoclastes en ostéoclastes.

Actuellement, le médicament est autorisé pour le traitement de l'ostéoporose post-ménopausique dans de nombreux pays, y compris les pays de l'UE.

Le médicament est généralement pris le soir avant le coucher, après avoir dissous le contenu du sac dans un verre d'eau et l'avoir laissé suffisamment longtemps.

Exercice - une méthode de prévention et de traitement de l'ostéoporose

Il convient de noter que pour le système musculo-squelettique d'une personne, l'activité physique est nécessaire dès la naissance. Au cours de l'enfance et de l'adolescence, ils contribuent à la bonne construction des os et à l'accumulation de la masse osseuse. Chez les personnes âgées, le processus de renouvellement osseux est ralenti. Le système musculo-squelettique est capable de faire des mouvements avec différents efforts physiques, ce qui ne fait que les améliorer. Nous ne discutons pas du problème de la surcharge physique. Il s’agit d’une tension assez modérée qui, en irritant les cellules du tissu osseux, facilite sa construction, quel que soit l’âge de la personne. Ceux qui évitent les efforts physiques perdent 5 à 10% de leur masse musculaire et osseuse en une décennie. Cela non seulement augmente la fragilité des os, mais diminue les capacités fonctionnelles du système musculo-squelettique.

Nous ne pouvons pas changer de sexe, d'âge, d'hérédité, mais le degré d'activité physique dépend toujours de nous. Celui qui maintient sa forme physique se sent mieux en marchant (et s'il s'avère que c'est en courant) ne perd pas son sens de l'équilibre, de la stabilité, ne souffre pas de douleurs aux articulations. Ces personnes risquent moins de subir des fluctuations de la pression artérielle et des vertiges, qui sont souvent la cause de chutes, même dans les appartements. Et si tout de même ils ont une fracture, alors la période de récupération est beaucoup plus rapide et plus indolore.

Axiome: l'activité physique est la principale méthode de prévention et de traitement de l'ostéoporose, accessible à tous.

Pour chacun d'entre nous (et cela ne dépend pas de l'âge, car chaque période de la vie a ses propres tâches), l'exercice quotidien devrait devenir la norme. L'exercice est tout aussi important que les médicaments. Pour les os, les mouvements effectués avec une tension sont utiles. Il est nécessaire d'inclure des exercices avec des haltères, un expandeur, un bâton, une corde dans les complexes. Vous pouvez utiliser tout ce qui donne une certaine charge physique. L'activité physique améliorera le bien-être général. Bien sûr, il est conseillé de choisir un sport à votre goût. Idéalement, ce sont des complexes ou un sport qui vous permettent d’utiliser de nombreux groupes musculaires lors de vos entraînements, mais ils ne causent pas de douleur ni d’autres problèmes.

L’objectif des programmes de rééducation de l’ostéoporose établie sans fractures est de maintenir ou d’améliorer la posture, d’accroître l’activité motrice, de réduire la douleur.

Les patients souffrant d'ostéoporose de la colonne vertébrale sont les exercices de poids les plus indiqués. On peut discuter de la charge de poids dans tous les cas où une personne est debout. Dans le même temps, les os supportent le poids du corps et travaillent contre la gravité. Les exercices avec extension corporelle, isotoniques, isocinétiques et isométriques sont également utiles et sans danger pour le traitement de l'ostéoporose.

Des études récentes montrent une amélioration significative de la qualité de vie des personnes âgées dans le contexte de la gymnastique orientale, comme le wushu, le taekwondo, le baduanjing, le yoga, etc.

Quel que soit le type d'activité physique que vous choisissez, n'oubliez pas les règles d'or qui vous permettent d'extraire un maximum d'avantages pour la santé (et les os!) Et d'éviter le développement de blessures. Tout programme offre un démarrage silencieux avec une augmentation ultérieure de la charge.

Il est nécessaire de commencer les occupations dès l'échauffement pour réchauffer divers groupes de muscles. Ayant réussi à effectuer certains exercices, ils sont compliqués. Nous devons essayer de profiter des leçons. Après tout exercice, refroidissez progressivement, calmez la respiration, réduisez le pouls; le bien-être doit être contrôlé.

Physiothérapie de l'ostéoporose

Sous l'influence de facteurs physiques, les processus métaboliques et trophiques sont stimulés, la microcirculation est améliorée, le système antioxydant tissulaire est activé et les processus de bioénergie sont en train de changer, un nouveau niveau de fonctionnement plus élevé des systèmes de régulation neurohormonale est établi.

Les facteurs physiques suivants peuvent être utilisés pour traiter les patients souffrant d'ostéoporose: irradiation générale aux ultraviolets, balnéothérapie à l'eau, bischofithérapie, thérapie réflexe, oxygénothérapie, etc.

Exposition générale aux UV. Ce rayonnement augmente la réactivité du corps et permet de prévenir de nombreuses maladies.

Sous l'influence des rayons ultraviolets, la provitamine D est convertie en vitamine D3 dans la peau, ce qui normalise le métabolisme calcium-phosphore.

Traitement de l'eau. Lorsqu'ils sont exposés à des procédures de traitement de l'eau dans le corps humain, un certain nombre de changements se produisent (du côté des systèmes nerveux, cardiovasculaire et autres), ce qui normalise le métabolisme. La direction et la gravité des changements dépendent du régime de température et des propriétés physico-chimiques du facteur physique utilisé.

Pour la balnéothérapie en eau, les facteurs physiques suivants sont utilisés: massage par la douche sous l'eau; bains: frais, résineux, chlorure de sodium (sel), variole, iode-brome, carbonique, azoté, sulfure d’hydrogène, radon.

Contre-indications générales pour les bains: anévrisme cardiaque, deuxième moitié de la grossesse, athérosclérose sévère, hypertension de stade III, angine de poitrine, diabète décompensé, maladies fongiques de la peau, échec de grade II à III, tumeur, processus inflammatoires aigus, infarctus aigu du myocarde, thrombose récurrente, thrombose récurrente saignements, thyrotoxicose, tuberculose pulmonaire en phase active, épilepsie.

Bischofitothérapie Bishofitotherapy a un effet tonique général, adaptogène et anti-inflammatoire local. Il normalise bien les fonctions métaboliques et neuro-végétatives du corps.

Oxygénobarothérapie. Pour le traitement de l'ostéoporose, des mélanges gazeux avec une pression partielle d'oxygène accrue sont utilisés.

Particularités de l'action: métabolique, réparateur-régénératif, immunostimulant, adaptatif, vasopresseur, bactéricide.

Le traitement des patients est effectué dans des chambres de pression thérapeutiques spéciales. La durée du traitement est de 7 à 10 expositions.

Contre-indications Cardiopathie ischémique, insuffisance circulatoire de stade II, angine de poitrine de classe fonctionnelle I - III, maladie hypertensive de grade I - II, maladies aiguës et chroniques du système respiratoire, maladies ORL aiguës avec altération du fonctionnement du baromètre, claustrophobie.

Électrophorèse de médicaments. L'électrophorèse de médicament est réalisée selon une méthode transversale ou longitudinale: soufre, phosphore, calcium, acide ascorbique, péloïdine, péloidodistillate gumisol, PhiBa, tourbe, bischofite.

Conseils utiles

Assurez-vous que votre posture est correcte: lorsque vous êtes debout, il est recommandé que vos oreilles, vos épaules, vos hanches et vos pieds soient alignés. Sinon, la courbure naturelle de la colonne vertébrale change, ce qui entraîne une douleur et des lésions constantes des corps vertébraux. Ne l'oubliez pas en position assise ou en marchant.

Il est très important d'organiser votre vie intelligemment. Les périphériques que vous utilisez souvent doivent être placés de manière à ne pas les chercher, longtemps pliés. Si possible, repasser et laver avec le dos droit. Même le tuyau de l'aspirateur peut être rallongé pour plus de commodité.

N'oubliez pas les méthodes bien connues de levage et de port de poids. En aucun cas, ne soulevez pas les objets du sol avec les jambes redressées. Vous devez vous asseoir et augmenter votre poids avec les deux mains. Si, toutefois, la colonne vertébrale est douloureuse, faites une pause dans les mouvements actifs. Il est nécessaire de s'allonger sur un lit épais (dur) et de placer des oreillers sous la tête et les genoux. Au bout d'un quart d'heure, la douleur est considérablement réduite.

Les personnes qui ont déjà eu des fractures dans le passé devraient faire particulièrement attention. Même les chocs mineurs sont dangereux pour eux. Par conséquent, il est nécessaire de prévoir les éventuels obstacles et inconvénients de l'appartement: mobilier, couloir sombre, emplacement élevé et peu commode des interrupteurs d'éclairage, bords libres et incurvés des tapis et des chemins, cordons téléphoniques desserrés et mobiles, lampes au sol, etc. Assurez-vous de fixer les poignées au mur près de la salle de bain, et mettre un tapis spécial sur le fond. Même les chaussures doivent être confortables, sans talons hauts. Utilisez des rampes d'escalier pour monter les escaliers. En quittant la maison, n’oubliez pas la baguette magique, s’il est plus pratique de marcher avec elle. Soyez prudent lorsque vous rencontrez des animaux.

Recommandations pour les patients souffrant de fractures ostéoporotiques

Les fractures des corps vertébraux caractéristiques de l'ostéoporose sont généralement accompagnées d'un syndrome douloureux. En cas de douleur intense, il est nécessaire de rester au lit pendant deux à trois jours. Il est important de se rappeler qu'un repos au lit prolongé peut accélérer la réduction de la masse osseuse. Dans de tels cas, l'utilisation d'orthèses est indiquée.

Les orthèses, qui offrent un soutien total à la colonne vertébrale et sont des corsets rigides en polypropylène ou des gilets bivalves, sont recommandées. Si le patient ne peut pas porter un corset dur, appliquer des orthèses semi-rigides pour la colonne vertébrale thoracique et lombaire avec des sangles sur les épaules.

L'utilisation d'orthèses pendant de courtes périodes (4 à 5 heures par jour) ne réduit pas la force musculaire et aide à prévenir les déformations de la colonne vertébrale.

Dans certains cas, lorsque des exercices physiques créent des charges dépassant les capacités biomécaniques du squelette fragile, il est nécessaire de faire de la gymnastique dans un corset.

Types d'activité physique non recommandés pour les patients atteints d'ostéoporose

Les fractures sont l’une des conséquences les plus graves de l’ostéoporose. La douleur qu'ils provoquent oblige souvent les patients à rester au lit des semaines ou des mois. Plus la période d'immobilisation est longue, plus les muscles deviennent faibles, ce qui réduit l'activité motrice. Comme les muscles du dos sont affaiblis, la colonne vertébrale a tendance à se déformer en raison du manque de force pour maintenir la position verticale. Cela rend en réalité la colonne vertébrale plus susceptible aux fractures futures. L'inactivité conduit à une faiblesse musculaire généralisée, à une diminution de l'endurance et à une diminution de la dextérité, ce qui augmente le risque de chute.

La sécurité des exercices est une solution.

Les patients atteints d'ostéoporose devraient éviter les charges telles que le ski, le patinage, qui augmentent le risque de chute. La marche, la course, la danse, le tennis, la natation, l'aérobic, le badminton, le cyclisme, etc. sont d'excellents moyens de prévenir ou de ralentir le processus de perte osseuse. Naturellement, chaque âge requiert ses propres normes de charge, certaines combinaisons d'exercices physiques. Les personnes âgées doivent faire particulièrement attention. Pour eux, les exercices quotidiens sont importants (exercices spéciaux, notamment pour renforcer les muscles du dos, marcher, etc.). Il contribue à améliorer la fonction de soutien de la colonne vertébrale, renforce les muscles du dos, en particulier dans la colonne thoracique.

De nombreuses études ont démontré que la natation n’est pas une activité accompagnée d’une charge pondérale et n’affecte pas l’état du tissu osseux. L'eau, pas les os, soutient le poids du corps pendant la natation

Les médicaments pour le traitement de l'ostéoporose sont les meilleurs en 2017

Qu'est-ce que les bisphosphonates? L'utilisation de bisphosphonates pour le traitement de l'ostéoporose. Effets secondaires des bisphosphonates

- Risedronate ou acide Risedronic (Risedronicacid), noms commerciaux: Actonel, Rizendros, Rizarteva.

- alendronate ou acide alendronique (Acidumalendronicum), noms commerciaux: "Fosamax", "Foroza", "Ostalon", "Alendronat";

- nom commercial d'étidronate (EtidronateSodium) "Didronel";

- ibandronate ou acide ibandronique (Ibandronicacid), dénomination commerciale "Bonviva",

- Zolédronate ou acide zolédronique (Zolédronacide), noms commerciaux: «Reclast», «Zolédronate-Teva».

La plupart d'entre eux sont pris par voie orale (par la bouche), et certains - par voie intraveineuse, par exemple, le zolédronate.

Le mécanisme d'action des bisphosphonates est le suivant: ils ralentissent le travail des cellules qui détruisent le tissu osseux (ostéoclastes). En d'autres termes, il se produit un gel du métabolisme. Parallèlement, l'activité des cellules responsables de la construction du squelette, les ostéoblastes, est préservée.

- dépression des reins;

- érosion de l'œsophage;

- Allergie sous la forme d'une éruption cutanée;

- fièvre et douleurs musculaires;

- risque accru de fibrillation auriculaire.

Il est à noter que lors de l'administration intraveineuse de bisphosphonates, une ostéonécrose de la mâchoire a été observée plus souvent. Dans certains cas, des patients prenant ces médicaments, une hypocalcémie a été observée.

En d'autres termes, la teneur en calcium dans le sang a diminué, ce qui a entraîné des convulsions, une aggravation de la coagulation du sang (saignements fréquents) et des troubles du rythme cardiaque. Nous ajoutons que l'efficacité de ces médicaments diminue avec une utilisation prolongée.

Des scientifiques américains ont découvert que lorsque ces médicaments étaient utilisés pendant plus de trois ans, le risque de fracture augmentait, c’est-à-dire que l’os devenait plus dense, mais pas plus fort (vous pouvez donner un exemple avec des plats en fonte - il est lourd, mais se fend facilement quand on le lâche).

Préparations d'hormones sexuelles féminines - traitement hormonal substitutif dans le traitement de l'ostéoporose. Effets secondaires du traitement hormonal substitutif

Nous allons parler ici du remplacement des œstrogènes et du traitement hormonal substitutif. Si le médecin a décidé de choisir un traitement hormonal substitutif, il lui prescrit des préparations d'hormones sexuelles féminines.

Radiculite cervicale, traitement http://pozprof.ru/bn/rdkt/shejnyj-radikulit.html#t2.

Drogues

Les préparations du premier groupe comprennent des produits contenant de la vitamine D: Nacale D3, alpha D3 TEVA, calcium D3 forte, oxydevit, osteomag, etc.

Signes d'ostéoporose

Cette maladie est considérée comme systémique, car elle est la conséquence de changements dans l'un des systèmes fonctionnels du corps. La base de l'ostéoporose est la prédominance des processus destructeurs dans les os sur la restauration et le renforcement du tissu osseux.

En conséquence, les os perdent la capacité de conserver leur principal élément structurel - le calcium. Le déséquilibre entre les entrées et les sorties de calcium déclenche la lixiviation rapide de cet élément du tissu osseux.

Peu à peu, les os acquièrent une structure poreuse et spongieuse, deviennent très fragiles et sont soumis à un risque élevé de fracture, même avec un impact physique faible, un mouvement inconfortable, une ecchymose ou un impact.

Le plus souvent, cette maladie touche les femmes après l’âge de 50 ans après la ménopause. La perte osseuse se produit très rapidement, généralement au cours des cinq premières années suivant le début de la ménopause.

Dans la vieillesse, le taux de lixiviation du calcium est quelque peu réduit. De plus, ce processus peut se stabiliser à un moment donné.

Cela est dû à l'achèvement des changements hormonaux au cours de la période de ménopause. Le corps atteint un certain équilibre à son nouveau niveau d'activité biologique réduite.

Comment est le diagnostic de la maladie

Lors du diagnostic, tenez d’abord compte des premiers signes, de la présence de facteurs provoquants, de l’apparition de symptômes, de l’anamnèse. En d’autres termes, le médecin commence par dresser un tableau de la maladie en fonction des plaintes du patient, pour ensuite obtenir des données objectives basées sur les méthodes suivantes.

  1. Examens aux rayons X. Les instantanés d'os vous permettent de voir les transformations caractéristiques, mais le problème est que vous pouvez remarquer ces changements dans les os si plus du tiers de la masse osseuse a déjà été perdue. Dans le traitement de l'ostéoporose, qui a atteint ce stade de développement, de nombreuses difficultés et problèmes sont créés.
  2. Tomographie par ordinateur. Cette méthode permet un diagnostic précoce et un traitement efficace. Le seul inconvénient de la méthode est l'impossibilité d'examiner le squelette en entier en une fois. Cela rend le processus d'examen par tomographie très fastidieux.
  3. Densitométrie. Ceci est une méthode basée sur la détermination du taux de perte osseuse. Avec lui, vous pouvez détecter de 2 à 5% de la perte de masse osseuse, de la concentration en calcium, de la masse musculaire et de la quantité de graisse dans le corps à la fois. Ces mesures sont effectuées en tenant compte de l'âge et du sexe du patient. La méthode densitométrique de diagnostic est sans danger, ne provoque pas de douleur, est produite en quelques minutes, ne provoque pas d'effets secondaires, vous permet d'obtenir la compréhension la plus précise possible de l'état des os. Pour cette raison, il peut être effectué à plusieurs reprises.

Le diagnostic de l'ostéoporose par radiographie est une méthode connue et utilisée depuis longtemps. Mais cela vous permet de diagnostiquer la maladie lorsque plus de 30% de la masse osseuse a déjà été perdue. À ce stade de l'ostéoporose, le traitement avec les médicaments existants est plutôt laborieux et inefficace, cela prend très longtemps.

Comment allons-nous traiter

Il est possible de se passer d'une intervention médicale, mais seulement si la maladie est détectée à un stade précoce. Cependant, il y a un problème: un examen radioscopique permet de diagnostiquer l'ostéoporose, lorsque la carence en calcium dans le tissu osseux dépasse 20%.

Et un tel état ne peut pas être appelé facile. Vous pouvez bien sûr mentionner la densitométrie, qui signale la maladie beaucoup plus tôt. Cependant, il n'est prescrit qu'aux patients souffrant de fractures fréquentes ou ayant déjà une suspicion d'ostéoporose.

Un autre argument en faveur des médicaments - l'âge et la physiologie du patient. Les hommes de moins de 50 ans souffrent extrêmement rarement de telles maladies, les personnes âgées - dans 7 cas sur 10. La dépréciation physique du corps, son incapacité à remplir de manière indépendante des fonctions compensatoires et l’impact négatif d’autres maladies caractéristiques de cet âge ont également un effet.

Si vous recherchez le remède le plus efficace contre l'ostéoporose, oubliez qu'il n'existe pas de remède universel pour lutter contre la destruction des os. Les médicaments et les dosages sont choisis individuellement pour chaque patient.

Il est également inutile de parler de noms et de marques spécifiques, car ils évoluent rapidement. Par conséquent, nous considérons les principaux groupes de médicaments pour le traitement de l'ostéoporose et les substances actives dans leur composition.

Bisphosphonates

Ces médicaments agissent selon le principe du "contraire". Contrairement aux autres médicaments, ils ne restaurent pas le tissu osseux, mais empêchent sa destruction. Violant le travail des ostéoblastes, ils donnent au corps une sorte de retard (après tout, l'os imbibé de bisphosphonates ne peut être brisé aussi facilement).

Et comme ils sont prescrits à presque tous les patients, ce sont ces médicaments qui ouvriront notre liste de médicaments pour l'ostéoporose.

Les bisphosphonates sont disponibles sur le marché pharmacologique sous trois formes:

  • Les comprimés sont conçus pour être pris régulièrement pendant plusieurs mois;
  • Les solutions d’injection ne sont introduites dans le corps qu’une fois tous les six mois;
  • Les compte-gouttes, permettant de supporter la densité d'un tissu osseux au niveau établi, sont mis environ une fois par an.

Parmi les représentants les plus populaires de la catégorie figurent:

  • "Alendronate" (également appelé acide alendronique) - à partir de 160 r;
  • "Ostepar" - à partir de 390 p;
  • Fosamax - à partir de 479 r;
  • “Ostalon” - à partir de 500 r
  • "Forosa" - à partir de 600 p.

Cependant, malgré leur efficacité et leur popularité évidentes, les bisphosphonates ne sont pas une panacée pour l'ostéoporose.

Comme d'autres médicaments, ils présentent une gamme impressionnante de contre-indications et d'effets secondaires.

  1. Après avoir pris l'un des médicaments ci-dessus, vous pouvez présenter des nausées, des brûlures d'estomac, une formation excessive de gaz et d'autres troubles dyspeptiques (estomac). Par conséquent, les médecins recommandent de prendre au moins une demi-heure avant les repas et de rester toutes ces 30 minutes en position verticale (pour minimiser le contact du médicament avec la muqueuse gastrique).
  2. Avec une admission à long terme, la formation de nouveaux tissus osseux peut être incorrecte et les tissus existants disparaîtront. Par conséquent, ceux qui suivent un traitement à base de ces médicaments doivent consommer au moins 1 à 1,5 g de calcium par jour. Cependant, la pause entre l'apport en calcium et les bisphosphonates devrait être d'au moins 2-3 heures. Sinon, vous risquez de ne pas chercher à savoir quoi prendre avec l'ostéoporose, mais d'améliorer le tractus gastro-intestinal.
  3. Si un patient boit régulièrement des bisphosphonates et que l'organisme ne fournit pas le taux de calcium quotidien, il peut présenter une hypocalcémie. Cela se traduit par une perte de sensibilité de la peau, une fragilité accrue des ongles et des cheveux, une détérioration de la coagulation du sang et d'autres formes également désagréables.
  4. En raison du fait que la composition des bisphosphonates comprend des éléments toxiques, les médicaments ont un effet négatif sur les reins. En cas d'insuffisance rénale sévère, leur administration doit être abandonnée. S'il n'est pas possible de choisir un traitement analogique, optez pour les médicaments à base d'acide pamidronique. Cependant, ils doivent être pris à la dose minimale.
  5. Le patient peut commencer par une fibrillation auriculaire qui, en général, dure longtemps de manière asymptomatique ou avec des signes généralisés de maux de tête, de faiblesse, de somnolence. Plus tard, cette maladie débouche souvent sur un accident vasculaire cérébral.

Régulateurs du métabolisme calcium-phosphore

Lorsque le processus de destruction est arrêté, vous pouvez procéder directement à sa restauration. Et dans ce cadre, nous aiderons les médicaments qui affectent directement la masse osseuse. En règle générale, ils contiennent du fluor, responsable de l'augmentation de la densité minérale osseuse, et de la vitamine D3, qui favorise la meilleure absorption du calcium.

Ces médicaments sont prescrits à la fois pour les pathologies chroniques et les maladies primaires.

Leur principal inconvénient est la stimulation de la croissance de tissus fragiles. Les risques de blessures et de fractures soudaines demeurent donc.

Afin de prescrire le traitement correct, il est nécessaire de déterminer la gravité de la maladie. Ils sont divisés en:

  • le premier concerne les changements limites;
  • le second est léger, caractérisé par une diminution de la densité osseuse;
  • la troisième est modérée, caractérisée par une diminution prononcée de la densité osseuse;
  • la quatrième est une forme grave de la maladie, caractérisée par une forte augmentation de la transparence de l'os avec une déformation en forme de coin de plus d'une vertèbre.

Toutes ces méthodes permettent d’établir le fait de l’apparition de la maladie, son stade de développement et son degré de transformation. Afin de choisir les bons médicaments pour ce cas, vous devez également connaître la cause de la maladie.

À cet égard, tous les patients avec ce diagnostic sont divisés en deux parties. L'une d'entre elles est entièrement constituée de personnes souffrant de maladies liées à l'âge. Ils ont besoin de groupes de médicaments qui réduisent les effets des lésions osseuses et compensent la perte de calcium.

Le traitement de l'ostéoporose secondaire doit être subordonné à deux tâches: éliminer les causes de la maladie et reconstituer la perte de calcium.

En raison de la diversité des causes de cette maladie, le traitement est généralement divisé en les catégories suivantes.

Si l'ostéoporose elle-même est traitée, les médicaments de la thérapie principale doivent être destinés à entraver le processus de résorption osseuse. En outre, il est nécessaire de fournir au corps la capacité de capter le calcium dans les bonnes quantités.

Habituellement, les personnes à risque pour cette maladie commencent à manger de grandes quantités d'aliments contenant du calcium, à manger des coquilles concassées, à acheter des complexes de vitamines et de minéraux contenant beaucoup de calcium.

Cependant, toutes ces mesures peuvent ne pas donner le résultat souhaité si vous ne suivez pas certaines règles. Le fait est que la réception de cet élément ne doit pas se faire selon le principe «plus c'est mieux, mieux c'est», mais selon un certain dosage quotidien et unique. Pendant 1 fois, vous ne pouvez pas consommer plus de 600 mg par jour - environ 1 gr.

Pour que le calcium soit complètement assimilé par l'organisme, il est nécessaire d'éliminer la carence en deux vitamines - D et B12. En pratique, cela signifie que l'agent que vous prenez pour compenser la carence en calcium doit contenir ces vitamines.

Vous pouvez aller dans l'autre sens - accompagner l'apport en calcium de la vitamine D à une dose de 800 UI. Le problème réside également dans le fait que les vitamines liposolubles, parmi lesquelles D, avec surdosage ne sont pas excrétées par l'organisme, comme d'autres, mais s'accumulent, créant un état d'intoxication.

Pour cette raison, cette vitamine doit être prise sous forme d'ergocalciférol (D 2) ou de cholécalciférol (D 3). Afin de rétablir l'équilibre en calcium, en vitamine D et en vitamine B12, il est préférable de prendre des médicaments spéciaux, dont la composition est spécifiquement adaptée à l'ostéoporose.

Une attention particulière devrait être accordée à "Osteogenone". En plus du calcium et du phosphate, il contient de l'osséine - une substance qui compense non seulement la carence en éléments et en vitamines, mais active également l'ostéosynthèse.

Les comprimés les plus populaires contre l'ostéoporose sont les bisphosphonates. Il s’agit de tout un groupe de médicaments ayant une efficacité thérapeutique et une facilité d’utilisation élevées. Les bisphosphonates sont caractérisés par une action prolongée, de sorte qu'ils peuvent être pris 1 comprimé 1 fois par semaine. Cependant, le principal problème est de choisir le bon médicament parmi l’ensemble de ces médicaments.

Les médicaments avec ce régime sont des médicaments d'une nouvelle génération. Un bon exemple est un médicament appelé Foroza. Pour maintenir son effet thérapeutique, il suffit de ne prendre que 70 mg 1 fois par semaine.

L'inconvénient de ces bisphosphonates est leur prix élevé, mais si l'on considère l'efficacité, le mode d'utilisation économique et le danger de la maladie, il s'avère que tout cela n'est pas si cher.

Les fabricants de médicaments contre l'ostéoporose sont allés encore plus loin et ont créé un remède plus efficace à base d'acide zolédronique. Les noms de produit de ce groupe de médicaments sont Rezoklastin, Aklast.

Malgré leurs prix élevés répugnants (Aklast coûte 19 000 roubles), ils possèdent un certain nombre de propriétés attrayantes. Le traitement complet consiste à faire 1 injection une fois par an.

Les préparations d'acide zolédronique ont un petit nombre d'effets secondaires qui, de plus, ne durent pas longtemps.

Outre l'acide zolédronique et ses analogues, l'acide ibandronique, le Denosumab et Forsteo sont utilisés dans le traitement de l'ostéoporose moderne.

Tous ces médicaments ont passé avec succès les essais cliniques, suscitent des réactions positives des consommateurs et se sont révélés être un bon moyen de lutter contre l'ostéoporose.

Une particularité du traitement aux bisphosphonates est un effet assez rapide, grâce auquel vous ne pouvez plus vous débarrasser des sensations de douleur par des injections ou des comprimés. Pour ce faire, il suffit d’utiliser une pommade à effet analgésique. En cas d'urgence, la douleur peut être soulagée avec des analgésiques conventionnels sous forme "d'aspirine" ou "d'ibuprofène".

Il existe d'autres médicaments à base d'hormones pour le traitement de l'ostéoporose.