Que faire si les articulations des doigts vous font mal: causes et traitement

Les doigts humains sont le principal outil de travail avec lequel toutes les tâches physiques sont effectuées. Si les jambes sont conçues pour bouger, les orteils sont utilisés pour exécuter toutes les fonctions, y compris les opérations les plus fines, dont la mise en œuvre serait presque impossible sans elles. En cours de fonctionnement, plus l'outil est utilisé, plus il échoue rapidement s'il n'est pas entretenu correctement.

Beaucoup d'entre nous se plaignent souvent que parfois, après une journée de travail, les articulations des doigts leur font très mal, voire que les doigts sont complètement engourdis pendant le sommeil, mais que peu de gens y prêtent une attention adéquate et en vain. Si les symptômes et les causes ne sont pas identifiés à temps et si le traitement approprié n’est pas appliqué, la maladie négligée peut avoir des conséquences plus graves.

Dans cet article, nous examinerons en détail pourquoi les articulations des doigts sont douloureuses, appelons-en les causes courantes et les moyens topiques de traiter les douleurs articulaires.

Causes de douleur dans les articulations des doigts

Alors pourquoi la douleur dans les articulations des doigts et comment traiter ce problème? Les rhumatologues répartissent toutes les douleurs articulaires en deux grandes catégories: les douleurs mécaniques et les inflammations.

  1. La douleur inflammatoire se caractérise par des manifestations de raideur prolongée le matin pouvant persister une heure ou plus. Les douleurs sont réduites lors des mouvements. En outre, lors d’une douleur inflammatoire, les patients remarquent d’autres symptômes: rougeur des articulations, gonflement, diminution du volume des mouvements effectués et violation de la souplesse.
  2. La douleur mécanique peut être accompagnée de signes d'inflammation locale. Mais ces derniers, en règle générale, sont insignifiants et doux. Souvent, les patients ne les remarquent même pas.

Examinons plus en détail pourquoi les articulations des doigts font mal et quelles maladies peuvent provoquer ce symptôme.

  1. La polyarthrite rhumatoïde. Maladie systémique inflammatoire auto-immune auto-immune, qui affecte principalement les petites articulations du corps, mais l'implication de grandes articulations et d'organes internes dans le processus pathologique est possible. Pour la douleur associée à la polyarthrite rhumatoïde, 5 à 7% de tous les cas sont donnés. Les articulations métacarpophalangiennes de l'index et du majeur sont enflammées. Les articulations gonflent, rougissent, la peau au-dessus d’eux devient chaude au toucher. Les articulations font très mal, une personne ne peut même pas serrer la main dans un poing. La défaite est souvent symétrique des deux mains. Un trait caractéristique est le fait que les articulations enflammées font mal le matin ou dans la seconde moitié de la nuit, ceci s'accompagne d'une raideur aux mains. En soirée, la douleur passe.
  2. Arthrite psoriasique. Manifesté à la surface de l'enveloppe extérieure - la peau. La douleur dans les articulations des doigts se produit dans la phalange distale. Se manifestent par un œdème au degré d'acquisition de doigts en forme de saucisses, ayant une couleur rouge avec une légère cyanose. Les symptômes du psoriasis se caractérisent par la difficulté d'étendre les mains et les pouces.
  3. Arthrite infectieuse. Les symptômes systémiques pendant le développement de cette maladie peuvent être totalement absents. Le développement de la maladie se caractérise par l'apparition de douleurs aiguës pouvant durer de plusieurs heures à plusieurs jours. L'articulation touchée est chaude au toucher. Dans certains cas, vous pouvez avoir de la fièvre et des frissons.
  4. La goutte est une maladie assez commune qui touche principalement les personnes de plus de 50 ans. La cause de la goutte est une violation du métabolisme de l’acide urique - ce dernier est mal excrété par le corps et se dépose dans les articulations et le cartilage, ce qui nuit à leur fonctionnement normal. Un symptôme caractéristique de la goutte est une sensation de brûlure intense.
  5. L'arthrose est une déformation non inflammatoire des articulations, caractérisée par leur épaississement et leur limitation de la mobilité. Cette maladie est étroitement liée au fond œstrogénique et est donc caractéristique des femmes plus âgées. Parmi les causes d'arthrose, on distingue: les prédispositions héréditaires, les désordres métaboliques de l'organisme, les charges professionnelles et autres. Le symptôme principal de la maladie, à l'exception de la douleur dans les articulations de la main, est la formation de nodules sous-cutanés et d'œdèmes. Ils contribuent à la déformation caractéristique des doigts: un épaississement au milieu et une vue générale du fuseau.
  6. Ligamentite sténosante. La pathologie s'apparente à deux maladies à la fois: l'arthrite et l'arthrose. Établir la vraie cause ne peut que des rayons X. La clinique de la maladie est assez typique. Ça fait mal de plier et de déplier le pinceau. Parfois, il peut coincer une paume serrée. Lorsque vous redressez des clics bien entendus.
  7. Si la douleur dans l'articulation du pouce est concernée, la cause la plus probable peut être une risarthrose. Son apparence est associée à une surcharge importante de l'articulation, à une infection, à une intoxication et à un traumatisme. Déjà au cours de l'examen, le diagnostic ne fait aucun doute: un point spécifique de la douleur, une douleur accrue avec une charge caractéristique - tourner la clé, ouvrir les capots, faire pivoter les poignées de porte. Au stade initial de la maladie, le pouce sur le bras ne fait mal qu'après l'effort. La maladie se développant, la douleur survient également au repos. Progressivement, l'articulation se déforme, les actions actives deviennent impossibles.
  8. Le rhumatisme est connu pour ses douleurs aiguës soudaines très désagréables. Il a apporté cette netteté de manifestations aux articulations des doigts, accompagnant également tout le processus de rougeur, gonflement et violation de la liberté de mouvement. Ajoutez à cela une éventuelle éruption cutanée et de la fièvre, et une image complète de la maladie sera dressée, qui ne peut être traitée qu'avec l'aide d'un médecin.
  9. Le syndrome dit de tunnel, le plus souvent diagnostiqué chez les jeunes, peut entraîner des sensations douloureuses dans l'articulation de l'index. Il apparaît avec un long travail à l'ordinateur. Pratiquement tous les spécialistes dont l'activité est liée tôt ou tard à une activité similaire peuvent présenter des symptômes similaires.

Facteurs de risque

Facteurs affectant le développement de diverses maladies des articulations des doigts:

  • changements hormonaux;
  • pathologies du système immunitaire;
  • divers facteurs héréditaires;
  • infections (souvent chroniques);
  • troubles métaboliques;
  • exposition à divers facteurs nocifs, tels que: présence fréquente de mains dans l'eau froide (pendant une longue période), etc.
  • les microtraumatismes résultant d'un traumatisme aux mains (le plus souvent chez des athlètes ou sur un esclave nécessitant un effort physique particulier).

Seul un traumatologue ou un rhumatologue sera en mesure de déterminer si un patient a une maladie spécifique qui provoque une douleur dans les articulations des doigts.

Douleur lors de la flexion et de l'inclinaison des doigts

La douleur pendant la flexion peut indiquer la présence des maladies suivantes:

  • pincement des nerfs vertébraux;
  • ligamentite sténotique;
  • arthrose des articulations;
  • syndrome de tunnel;
  • l'arthrose;
  • tendovaginite.

Les symptômes

Les signes de maladies graves des articulations des doigts sont les symptômes suivants:

  1. L'apparition de formations nodulaires dans les articulations;
  2. Grincement des doigts;
  3. Douleur avec la pression;
  4. Douleurs aiguës piercing;
  5. Changement de couleur de la peau (rougeur);
  6. Difficulté de motricité fine;
  7. L'augmentation de t ° C corps;
  8. Transformation des articulations;
  9. Sceaux au pli du doigt;
  10. Pression difficile du doigt;
  11. Le développement de l'inflammation et des formations tumorales autour des articulations;
  12. Douleurs ressemblant à des vagues (l'inconfort est pire la nuit et disparaît presque le jour).

Connaître les causes des douleurs articulaires aidera à trouver un traitement curatif et à prendre des mesures préventives.

Diagnostics

Avant de savoir comment traiter la douleur dans les articulations des doigts, vous devez poser un diagnostic correct. Par conséquent, pour les personnes qui ressentent des douleurs articulaires et un inconfort sévère lors de la flexion des membres supérieurs, le diagnostic suivant est recommandé:

  • biochimie sanguine;
  • radiographie;
  • tomographie par ordinateur
  • prise de sang (général), urine;
  • imagerie par résonance magnétique
  • vérifier le sang pour détecter la présence de facteur rhumatoïde, de purines et d'anticorps anti-streptocoques.

La survenue d'une gêne lors de la flexion des doigts ne doit pas être négligée. Ignorer un problème peut avoir de graves conséquences. Il y a souvent une perte de mouvements actifs. Et par la suite, ce problème apparemment sans importance, comme l’impossibilité de plier un doigt, peut conduire à un handicap.

Que faire s'il y a une douleur dans les articulations des doigts?

Appelez un chirurgien si:

  • Les douleurs articulaires graves ne disparaissent pas, même après l'utilisation d'analgésiques;
  • Les douleurs articulaires sont accompagnées d'une augmentation de la température corporelle globale ou d'autres symptômes pathologiques (conjonctivite, éruption cutanée, etc.);
  • La douleur dans les articulations est apparue après une blessure et s'accompagne d'un gonflement important, ainsi que de déformations du contour de l'articulation.
  • La douleur dans les articulations des doigts ne disparaît pas au cours de la semaine.

Traitement

Si vous ressentez une douleur dans les articulations des doigts, le traitement doit avant tout viser à éliminer la maladie sous-jacente. Si le processus inflammatoire provoque des douleurs articulaires, des antibiotiques, des hormones et des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits.

En cas de lésion dystrophique, il est nécessaire de restaurer les cartilages articulaires endommagés à l'aide de chondroprotecteurs et de mesures auxiliaires: massage, thérapie manuelle, physiothérapie.

Traitement de la toxicomanie

Dans les processus inflammatoires, on prescrit au patient des antalgiques et des anti-inflammatoires non stéroïdiens (indométhacine, ibuprofène, piroxicam, voltaren et bien d’autres).

Pour les douleurs sévères, on utilise des corticostéroïdes hormonaux, qui peuvent être injectés dans la cavité articulaire. Dans l'arthrose, les chondroprotecteurs sont nommés par des parcours longs, qui nourrissent le cartilage et contribuent à suspendre sa destruction.

Physiothérapie

La douleur dans les articulations des doigts indique un dysfonctionnement ou une sorte de dysfonctionnement. Tout d’abord, vous devez vous éloigner de toute activité physique.

Les méthodes de physiothérapie sont importantes et efficaces dans la lutte contre les agents pathogènes des articulations des doigts. Ces méthodes comprennent: l’électrophorèse avec novocaïne (exposition au courant), les thérapies résonnantes et l’électrosomnie.

Au cours de la rémission, un effet thérapeutique sur les doigts est obtenu par une séance de massage, une peinture sur la boue, une thérapie manuelle et des exercices thérapeutiques. Il est également recommandé de visiter les sources d’hydrosulfure, de radon et de boue dans des conditions de sanatorium. Le traitement dans le sanatorium est effectué sans exacerbation d'une maladie arthritique et n'est prescrit qu'après un examen approfondi par un spécialiste.

Régime alimentaire

Produits qui aident avec les douleurs articulaires:

  1. Poisson et autres fruits de mer. Le calcium, le fer et le phosphore qu'ils contiennent contribuent à la normalisation du métabolisme des minéraux;
  2. Huile de lin ou huile de poisson. Les acides gras oméga-3 contenus dans ces produits améliorent l'état des vaisseaux sanguins et aident à restaurer le métabolisme des graisses;
  3. Le vinaigre de cidre contribue à l’alcalinisation du sang et à l’élimination des sels.

De plus, ajoutez à votre alimentation:

  • salade
  • radis;
  • les jaunes d'œufs;
  • groseille;
  • les noix;
  • grenade et jus;
  • les figues;
  • chou-fleur;
  • l'huile d'olive;
  • le gingembre;
  • fromages naturels à faible teneur en matières grasses.

Vous devez limiter ou exclure complètement: les produits laitiers à haute teneur en matières grasses, les sucreries, les pâtisseries, les plats épicés ou salés, la mayonnaise, les viandes fumées, le thé et le café forts, ainsi que les produits contenant de l'acide d'oseille (épinard, oseille, rhubarbe).

Remèdes populaires

À la maison, vous pouvez essayer des remèdes populaires qui peuvent compléter le traitement principal et soulager la douleur aux articulations des doigts.

  1. Les feuilles de laurier et les aiguilles de genévrier sont broyées puis ajoutées au beurre. Les mains quotidiennes doivent être massées avec la pommade obtenue.
  2. La compresse de craie broyée et de produit laitier fermenté (kéfir, ryazhenka) doit être appliquée pendant la nuit. De même, on peut utiliser du gruau bouilli.
  3. À l'intérieur, vous pouvez prendre la sève de bouleau. C'est une source de nombreuses vitamines, de nutriments, qui affectent positivement non seulement les articulations, mais également tout le corps.
  4. Une cuillère à soupe d'huile d'olive mélangée à quelques gouttes de jus d'ail frais doit être bue le matin avant le premier repas. De cette façon, l'inflammation peut être réduite en exacerbant la douleur dans les articulations des mains.

N'oubliez pas les autres méthodes de traitement non médicamenteuses: physiothérapie, traitement par la boue, massage, traitement au paraffine et échographie.

Exercice

Ils aident à maintenir le système musculo-squelettique en bon état, sont assez simples et ne nécessitent pas beaucoup de temps. Quelques minutes par jour peuvent vous donner un âge avancé sans maladie.

Rappelez-vous: la réponse à la question de savoir pourquoi les articulations des doigts ou des orteils font mal et quoi faire à ce sujet devrait vous inquiéter au préalable. Faites confiance au médecin, mais gardez également la situation sous contrôle. Comment traiter les articulations, de quelle manière - à vous de décider.

Douleur dans les articulations des doigts lors de la flexion

Avec l'âge ou sous l'influence de facteurs externes, des processus négatifs irréversibles se produisent dans les articulations. Cela conduit à une douleur, un inconfort, un engourdissement, qui violent le rythme habituel de la vie. La douleur dans les articulations des doigts lors de la flexion est celle qui cause le plus de souffrances, car les mains sont le principal outil de travail et que l’impossibilité de leur fonctionnement normal gêne l’activité normale de la vie. Examiner les méthodes de diagnostic des maladies des articulations, des examens et de la prévention.

Causes de douleur dans les articulations des doigts

La douleur dans les doigts et les articulations empêche non seulement le travail, mais complique également de manière significative la mise en œuvre d'actions domestiques simples - fermeture des boutons, habillage, cuisson et procédures hygiéniques. Pour se débarrasser des sensations douloureuses, de la contrainte des mouvements, il est nécessaire de déterminer correctement la nature de la maladie, afin d'éliminer la source du développement. La douleur aux articulations des doigts lors de la flexion peut résulter de telles maladies:

  • La polyarthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire qui se développe dans les petites articulations, par exemple le pied, les mains. Le développement de cette maladie est non infectieux.
  • La goutte se développe à la suite du dépôt de cristaux de sel dans les articulations des mains, ce qui affecte négativement l'état du tissu cartilagineux, entraînant une douleur particulièrement ressentie lors de la flexion des doigts.
  • La ligamentite sténosante est une maladie qui affecte les ligaments annulaires des articulations des doigts et se caractérise par le développement d'une inflammation dans ces zones.
  • Arthrite infectieuse - apparition de douleurs dans les mains après des lésions bactériologiques ou virales des articulations de la main.
  • L'arthrose est une lésion des articulations, caractérisée par un processus de déformation, une douleur intense en flexion, une mobilité réduite, une raideur des mouvements.

Avec flexion et extension ou contraction

Parfois, la douleur est particulièrement aiguë après un impact physique - flexion, contraction, extension. La douleur associée à de telles actions simples peut provoquer de l'arthrite, de l'arthrose, de l'arthrose, de l'ostéomyélite, du psoriasis ou une bursite. La cause de la douleur résultant de mouvements élémentaires, un resserrement lors de la flexion peut être une blessure à la main, une fracture, une déformation des doigts ou le résultat d’un effort physique prolongé.

Pendant la grossesse

En attendant un enfant, les femmes éprouvent souvent des douleurs dans les mains. Les principales conditions préalables à la survenue d'une douleur sont les suivantes: manque de calcium; une augmentation de la production de l'hormone relaxine, qui affecte négativement les tissus cartilagineux; affaiblissement de l'immunité; la fibromyalgie; compression du nerf médian, ce qui entraîne des sensations douloureuses dans la main.

Le matin

Si vous ressentez des douleurs articulaires le matin, vous entendez des clics, ce qui peut être une preuve du développement de la polyarthrite rhumatoïde, qui affecte le tissu conjonctif de la main. Les principaux signes de la maladie comprennent une inflammation au niveau des phalanges de l'index et des annulaires. Souvent, des douleurs matinales peuvent également survenir à la suite de la goutte, qui touche principalement les pouces, provoque une inflammation de la peau, un gonflement et un gonflement.

Engourdissement

Or, l'engourdissement des articulations des doigts est un problème qui touche des personnes de générations différentes, des plus jeunes aux plus âgées. Cela peut entraîner des difficultés au travail et des complications dans la conduite de la vie. Plus tôt la source de la maladie est identifiée et le traitement choisi, meilleur sera le résultat, et vous pourrez vous débarrasser complètement de la maladie. Les causes courantes d'engourdissement incluent:

  • Forte situation stressante, qui affecte négativement l'état de santé général, son fonctionnement.
  • Ostéochondrose de la colonne vertébrale supérieure (cervicale). Lorsque cela peut être un engourdissement des doigts, causé par la formation de croissances osseuses (bosses), qui exerce une pression sur les terminaisons nerveuses, perturbe le flux sanguin.
  • Problèmes vasculaires. La croissance des os, les plaques et la thrombose des vaisseaux sanguins peuvent nuire à la circulation sanguine, ce qui provoque un engourdissement des doigts.
  • Syndrome du canal carpien - serrant le nerf à l'intérieur du poignet, ce qui provoque une violation de la circulation sanguine et un engourdissement.

Gonflement ou inflammation

Une cause fréquente de douleur est la survenue de processus inflammatoires formés après une blessure, maladies qui provoquent une inflammation: polyosteoarthrose (nodules sur tous les doigts de la main droite ou gauche - du gros au petit doigt), risarthrose, arthrite infectieuse, rhumatoïde, psoriasique ou goutte. Si les articulations des doigts sont enflées et douloureuses, cela peut être le résultat d'une tumeur bénigne ou maligne.

Quel médecin contacter

Lorsque vous avez mal aux mains, vous devez immédiatement vous rendre à l’hôpital pour faire appel aux services d’un spécialiste de haut niveau, pour passer les tests de laboratoire nécessaires et pour réussir les tests recommandés. En fonction de la cause de la maladie, de ses caractéristiques et de sa complexité, les médecins suivants peuvent être nécessaires:

  • Un rhumatologue est un spécialiste des tissus conjonctifs qui traitent de maladies des articulations, telles que l'arthrite et les rhumatismes, qui entraînent souvent des sensations douloureuses lors de la flexion des doigts.
  • Chirurgien Vous devriez consulter ce médecin lorsqu'il n'y a pas de spécialiste des articulations pour les maladies des articulations dans l'établissement médical ou s'il existe des indications pour résoudre le problème de manière opérationnelle.
  • Un neurologue peut fournir une aide experte si la douleur dans les articulations est causée par un pincement des terminaisons nerveuses et si un engourdissement ou un saignement de la main est souvent observé.
  • Traumatologue. Si un inconfort et des douleurs aux doigts lors de la flexion apparaissent après un traumatisme, des dommages physiques à la main, consultez ce médecin.
  • Hématologue. Sa consultation est nécessaire si l'on soupçonne que la cause de votre maladie est une maladie du sang.

Quels tests doivent réussir

La douleur dans les articulations des doigts lors de la flexion interfère avec le fonctionnement normal de la personne et de sa vie. Pour établir la cause de la maladie, il est nécessaire de se soumettre à un certain nombre de procédures physiothérapeutiques et de tests de laboratoire. Les diagnostics fournissent une opportunité de trouver la source de la maladie et de trouver les méthodes de traitement les plus efficaces. En règle générale, les médecins prescrivent un certain nombre de tests médicaux afin de déterminer certains facteurs:

  • Test sanguin général. En évaluant ses résultats, il est nécessaire de porter une attention particulière au niveau d'hémoglobine, de globules rouges, à la présence de leucocytes. Sur le cours des processus d'inflammation dans le corps indiquent une ESR élevée. L'anémie est souvent observée dans l'arthrite, ce qui est également déterminé au cours de cette étude.
  • Analyse biochimique du sang. Les résultats aideront à déterminer la nature de la maladie - qu'elle soit aiguë (le sérum a une teneur élevée en alpha et gamma globuline) ou chronique (seule la gamma globuline augmente). Pour un diagnostic précis, choix des méthodes de traitement, les facteurs suivants jouent un rôle important: la présence de protéines (fibrinogène, haptoglobine), une augmentation du taux d’acides sialiques, des peptides de moyenne molécule.
  • Les analyses d'urine sont prescrites sans faute et, en examinant les résultats, il est possible de mettre en évidence une arthrite grave, comme en témoigne la présence de protéines ou de sang. Des écarts importants des indicateurs par rapport à la norme peuvent être la preuve du développement d'un processus inflammatoire auto-immunitaire, provoquant l'apparition de douleurs dans les articulations de la main.
  • Dans certains cas, des analyses de sang spécifiques sont effectuées pour poser un diagnostic correct. C'est la détermination du niveau d'acide urique, complément; analyse de la détection du facteur antinucléaire (établit la présence d'anticorps, mais est rarement détectée, donc peu efficace), ce qui permet de détecter la présence de cellules de lupus; contrôle du facteur rhumatoïde, dont l'absence indique le développement de l'arthrite.

Méthodes de traitement et de diagnostic des douleurs articulaires

Si les articulations sont douloureuses et enflées, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour éviter le développement de complications et rétablir le fonctionnement normal de la main. La fourniture de tests et l'évaluation de leurs résultats ne peuvent que donner une réponse générale et confirmer la présence de la maladie. Pour obtenir un diagnostic complet, vous devez passer une série d'examens médicaux spéciaux dans des cliniques ou des centres médicaux. Les procédures connues qui aident à établir la nature de la douleur, les causes de son développement et à choisir le traitement optimal incluent: IRM, échographie, scanner.

Radiographie

La radiographie est une procédure informative et indolore permettant de déterminer la présence de blessures, de tumeurs, de fractures ou d'autres lésions osseuses causant des douleurs aux articulations des doigts. Pour obtenir les informations les plus complètes, un instantané est pris en trois projections: droite, latérale et oblique, ce qui permet d’établir avec précision la source et l’emplacement de la douleur. L'inconvénient de cette étude est l'incapacité d'évaluer l'état des tissus mous, il est donc nécessaire de subir une échographie.

Échographie

Pour les douleurs dans les articulations des doigts, une échographie est prescrite comme procédure supplémentaire pour poser un diagnostic. Cela aidera à déterminer la présence de processus inflammatoires dans les tissus afin d'établir les effets de la blessure. Cette procédure est efficace pour détecter de telles maladies articulaires: arthrite, arthrose, bursite, tendinite, synovite. Si un engourdissement des mains est fréquemment observé, le médecin peut vous prescrire une échographie des vaisseaux sanguins, ce qui aidera à déterminer si le flux sanguin vers les membres supérieurs est interrompu.

Tomographie

Pour obtenir une image complète de l'évolution de la maladie, pour identifier tous les changements dans le tissu osseux, les articulations, il est nécessaire d'effectuer une tomographie par ordinateur. Cette procédure est totalement indolore et prend plusieurs minutes. Le principe de la tomodensitométrie est identique à celui de la radiographie, mais dans ce cas, le traitement des images par ordinateur a lieu, ce qui permet d'obtenir des informations plus fiables.

Électrospondylographie

L'électrospondylographie est une méthode de recherche universelle et très efficace, utilisée en médecine depuis relativement peu de temps. L'avantage de la procédure - il existe une étude détaillée des zones de la colonne vertébrale responsables du fonctionnement normal des membres supérieurs, les doigts. L'étude fournit une opportunité dans les premiers stades de déterminer la maladie et d'empêcher son développement ultérieur.

L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est une méthode de recherche souvent utilisée pour diagnostiquer une grande variété de maladies, car elle est très informative et précise. La base de la procédure est l'imagerie des tissus en utilisant des ondes électromagnétiques, ce qui permet de déterminer la présence d'une pathologie, son emplacement exact, son degré de développement.

Discographie de contraste

En médecine moderne, ses admirateurs ont trouvé une procédure de discographie de contraste. C'est pourquoi, très souvent, il est prescrit pour identifier les pathologies du tissu osseux. Au début de l'étude, un agent de coloration spécial leur est introduit. Le contraste, la propagation, laisse des zones non peintes touchées par la maladie ou endommagées à la suite d'une blessure physique.

Ponction articulaire

En cas de douleurs persistantes dans les articulations, le médecin peut vous prescrire une ponction. Il s’agit d’une sorte de petite intervention chirurgicale qui consiste à percer la membrane synoviale. La procédure peut poursuivre plusieurs objectifs: administrer un antibiotique ou un analgésique pour réduire la douleur chez un patient, ou prendre des liquides pour analyse afin de détecter la présence de sang, de pus.

Douleur aux doigts. Causes de douleur dans les doigts

La douleur dans les doigts la plus commune cause:

  • polyosteoarthrose des doigts;
  • la polyarthrite rhumatoïde;
  • le rhumatisme psoriasique;
  • la goutte ou l'arthrite goutteuse;
  • tenosynovit de Kerven;
  • risarthrose.

De plus, des douleurs aux doigts (accompagnées d'un engourdissement) sont à l'origine du syndrome du canal carpien et du syndrome de Raynaud. En résumé, le syndrome du canal carpien et le syndrome de Raynaud donnent environ 30 à 35% des cas de douleur aux doigts.

Probablement, après avoir lu la liste complète donnée ci-dessus, vous pensez maintenant avec horreur qu’il sera très difficile de comprendre autant de maladies et de déterminer laquelle d’entre elles est causée par une douleur aux doigts. Mais en réalité ce n'est pas le cas. Pour comprendre, ce ne sera pas trop difficile.

Par exemple, deux maladies se distinguent immédiatement de la liste générale: il s'agit du syndrome du canal carpien et du syndrome de Raynaud. Elles se manifestent toujours par un engourdissement des mains.
Par conséquent, si la douleur dans vos doigts est combinée à votre engourdissement, lisez des articles sur le syndrome du canal carpien et le syndrome de Raynaud.

Si vous avez mal aux doigts, mais que vos mains ne sont pas engourdies, vous pouvez désactiver en toute sécurité le syndrome du canal carpien et le syndrome de Raynaud de la liste en question. Les maladies des doigts restantes sont des symptômes si caractéristiques qui distinguent une maladie d'une maladie, le plus souvent c'est assez facile. Et ci-dessous, je vais vous parler de ces symptômes caractéristiques. Il vous suffit de lire attentivement et de comparer vos sentiments avec mes descriptions. Donc:

Polyosteoarthrose des doigts, "doigts noués"

La polyosteoarthrose des doigts donne environ 40% de tous les cas de douleur dans les doigts. Les personnes âgées de moins de 40 à 45 ans (les personnes de moins de 40 ans souffrent de cette maladie dans des cas extrêmement rares), mais les personnes âgées de 50 à 55 ans et plus souffrent souvent de polythéoarthrite des doigts. Les femmes souffrent beaucoup plus souvent que les hommes.

La polyosteoarthrose des doigts se caractérise par la présence de nodules spéciaux (appelés nodules de Heberden) sur la surface arrière ou latérale des articulations situées plus près des ongles. Les nodules de Geberden se développent le plus souvent de façon symétrique, c'est-à-dire à droite et à gauche, au même moment et aux mêmes endroits. En même temps, ils peuvent se former sur tous les doigts, des plus gros aux plus petits.

Au cours de la période de formation des nodules de Geberd, des brûlures et des douleurs peuvent survenir dans les articulations situées sous ceux-ci; Parfois, ces articulations gonflent et rougissent. Mais chez un tiers des patients, la formation des nodules de Geberd se fait de manière asymptomatique, sans douleur ni brûlure.

Outre les nodules de Geberdden, des articulations peu douloureuses apparaissent sur les polyétoarthroses des articulations situées approximativement au milieu des doigts (articulations interphalangiennes proximales). Ce sont les nœuds de Bouchard. Ils ont la forme d'un fuseau, se développent très lentement et, à de rares exceptions près, ne font presque pas mal.

Polyarthrite rhumatoïde

Polyarthrite rhumatoïde - environ 5 à 7% de tous les cas de douleur aux doigts. Les gens de tout âge sont malades, mais le plus souvent ceux qui ont plus de trente ans. Les femmes sont malades environ 5 fois plus souvent que les hommes. La maladie se développe généralement après un stress important ou après la grippe, un rhume grave, une infection ou une hypothermie.

La polyarthrite rhumatoïde commence le plus souvent par une inflammation et un gonflement des articulations métacarpophalangiennes de l'index et du majeur des mains (c'est-à-dire une inflammation des articulations situées à la base de ces doigts, dans la région de l'os saillant du poing serré). L'inflammation des articulations métacarpophalangiennes est dans la plupart des cas combinée à une inflammation et un gonflement des articulations du poignet.

L'inflammation des doigts et des articulations du poignet dans la polyarthrite rhumatoïde est symétrique, c'est-à-dire que si les articulations du bras droit sont atteintes, les mêmes articulations de la main gauche le sont presque certainement. La plupart des personnes malades sont souvent atteintes d'autres articulations des doigts et des orteils, ainsi que de grosses articulations - genou, coude, cheville, etc.

Dans le même temps, pour la polyarthrite rhumatoïde, le rythme inflammatoire le plus typique de la douleur: douleur articulaire aggravée dans la seconde moitié de la nuit, le matin. Dans l'après-midi et le soir, les douleurs s'atténuent généralement un peu.

Très souvent, ces symptômes sont accompagnés par des patients rhumatoïdes présentant un sentiment de faiblesse, de fièvre, une perte de poids et des frissons, c'est-à-dire que la maladie entraîne souvent une détérioration générale de la santé du malade.

Arthrite psoriasique

Arthrite psoriasique - moins de 5% de tous les cas de douleur aux doigts. La maladie touche le plus souvent les personnes âgées de 20 à 50 ans. Dans la plupart des cas (mais pas toujours), la maladie se développe chez des personnes présentant déjà des manifestations psoriasiques cutanées - des taches sèches et rougeâtres sur le corps ou sur le cuir chevelu (plaques psoriasiques).

L'inflammation dite axiale est caractéristique des lésions des doigts dans le rhumatisme psoriasique, lorsque toutes ses articulations gonflent à la fois. Le doigt lui-même devient rouge en même temps et devient comme une saucisse. Une telle pathologie s'appelle un doigt de "saucisse".

Dans le rhumatisme psoriasique, l'inflammation axiale peut survenir avec n'importe quel doigt. Mais notons qu'avec cette maladie, l'inflammation des doigts des mains droite et gauche est le plus souvent asymétrique, c'est-à-dire que les doigts d'une main sont généralement atteints; et parfois sur deux mains à la fois, mais alors sur une main, un seul doigt et les articulations deviennent enflammés, et sur la seconde main - complètement différent.

Pour plus d'informations sur le rhumatisme psoriasique, voir le chapitre 19.

Goutte ou arthrite goutteuse

Goutte ou arthrite goutteuse - moins de 5% de tous les cas de douleur aux doigts.

Les gens appellent la goutte malformation du gros orteil, qui se développe généralement chez les femmes. Mais en réalité ce n'est pas la goutte, mais l'arthrose du gros orteil. Mais le "classique", véritable goutte (arthrite goutteuse) se produit plus souvent chez les hommes. Les femmes souffrent de la goutte plusieurs fois moins.

Et bien que la vraie goutte commence très souvent (mais pas toujours) avec les gros orteils qui souffrent depuis longtemps, elle peut toucher toutes les articulations, à la fois aux bras et aux jambes.

L'arthrite goutteuse survient généralement entre 20 et 50 ans. Comme nous l’avons déjà mentionné, le premier concerne plus souvent les articulations des orteils, qu’il s’agisse du genou ou de la cheville. Les mains sont enflammées plus souvent que les autres (mais tous les autres doigts peuvent s'enflammer à la fois d'une main et des deux mains).

L'inflammation des articulations avec la goutte se produit sous la forme d'attaques. Dans la plupart des cas, une attaque arthritique survient de manière totalement inattendue: elle commence généralement sur le fond d'une santé parfaite, le plus souvent la nuit. Les douleurs articulaires au cours d'une attaque arthritique sont souvent très aiguës: selon les récits des patients, «je veux grimper sur le mur». L'articulation touchée rougit au cours d'une telle attaque, la peau située au-dessus d'elle devient rouge vif ou écarlate et chaude au toucher.

Bien que chez certains patients, en particulier chez les femmes, les crises sont plus légères, sans rougeur de l'articulation et sans douleur aiguë. Mais dans tous les cas, une crise de goutte survient de manière inattendue et dure de 3 à 10 jours; puis cela passe soudainement, comme si de rien n'était. Cependant, après un certain temps, la crise réapparaît aussi soudainement.

Cette évolution paroxystique de la maladie est la marque de l'arthrite goutteuse.

Tenosynovit de Kerven

Tenosynovit de Kerven - environ 5% de tous les cas de douleur aux doigts. Il s’agit d’une inflammation des ligaments et des "petits" muscles de la région du pouce, exceptionnellement grande. Les autres doigts de la ténosinovite de de Querven ne sont pas enflammés.

Tenosynovit de Kervena peut survenir à tout âge chez les hommes et les femmes. Symptômes typiques: douleur à la base du pouce et en dessous, lorsque le pouce est en contact avec l'articulation du poignet.

La douleur peut survenir spontanément, «sur un terrain plat», mais le plus souvent elle survient lorsque le pouce est chargé, lorsque vous essayez d'appuyer quelque chose avec votre pouce ou lorsque vous essayez de saisir quelque chose avec votre pouce et votre index. De plus, la douleur est aggravée par l’extension du pouce vers vous-même, c'est-à-dire vers le coude.

Pour plus d'informations sur Tenosynovite de Kerven, voir le chapitre 6.

Rhizarthrose - arthrose du pouce

Rhizarthrose - environ 5% de tous les cas de douleur aux doigts. La rhizarthrose affecte l'articulation située à la base du pouce et relie l'os métacarpien du pouce à l'articulation radiale.

La rhizarthrose est généralement l’une des manifestations de la polyartéoarthrose des doigts et le diagnostic n’est alors pas difficile. Mais dans environ 20 à 30% des cas, la risarthrose apparaît comme une maladie indépendante, généralement chez les personnes qui pèsent constamment de lourdes charges ou qui surchargent une fois extrêmement le pouce. Dans ce cas, il est assez difficile de faire la distinction entre la risarthrose et dix Quinta de Kerven, car les symptômes de ces maladies coïncident à près de 90%.

Dans une telle situation, la déformation des osselets de l'articulation malade, clairement visible à l'examen et clairement enregistrée sur une image aux rayons X (avec une ténosynovite de Kerven aux rayons X, permet uniquement de détecter un changement des tissus mous au-dessus de l'articulation, ce qui est extrêmement rare) nous aidera à distinguer la risarthrose de la ténosynovite de Querin.

Pour plus d'informations sur la risarthrose, reportez-vous au chapitre sur la polyartéoarthrose des doigts.

Un article du Dr. Evdokimenko © pour le livre Douleur et engourdissement dans les mains, publié en 2004. Edité en 2011

Que faire si les articulations des doigts vous font mal? Comment traiter les mains

Les douleurs articulaires sont généralement associées aux maladies des personnes âgées. Cependant, ce n'est pas tout à fait vrai. De nombreuses maladies peuvent provoquer ce symptôme assez tôt. Que faire si les articulations des doigts vous font mal et quelle en est la cause?

Anatomie

Il y a plus de 300 articulations dans tout le système locomoteur. Certains sont constamment impliqués dans les mouvements humains, d'autres sont moins fréquents. Les plus mobiles sont les articulations des doigts. En outre, ils sont assez petits, ce qui augmente les chances de leur défaite au moindre excès de la charge.

Une articulation est une jonction osseuse entourée de:

  • Liquide synovial;
  • Cartilage hyalin;
  • Sac articulé;
  • Membrane synoviale.
Anatomie de la main

La pathologie de l'une des structures ci-dessus conduit à diverses maladies qui affectent l'ensemble de l'articulation et provoquent des douleurs.

Maladies pour douleurs aux doigts

Chaque doigt a 3 os et 3 articulations. La cause de la douleur peut être inflammatoire ou traumatique.

Les principales maladies pouvant causer des douleurs articulaires au bras sont les suivantes.

L'arthrite

Cette maladie est une étiologie inflammatoire. Il peut couler, de manière aiguë et chronique. L'articulation elle-même et les tissus environnants sont sujets à l'inflammation.

Symptômes de l'arthrite:

  • Douleur en mouvement ou au repos;
  • Œdème local;
  • Rougeur et augmentation de la température locale;
  • Le crunch;
  • Limitation de la mobilité;
  • Changement de forme.

Polyarthrite rhumatoïde

Le tissu conjonctif est enflammé et les symptômes sont plus susceptibles de gêner le majeur et l'index de la main. Les caractéristiques caractéristiques sont la symétrie de la lésion sur les deux mains et une douleur accrue la nuit.

Si elle n'est pas traitée, la maladie des petites articulations peut se propager aux plus grosses.

La goutte

Se pose en raison de troubles métaboliques, en particulier les purines. L'accumulation de sels dans l'articulation provoque une inflammation, des douleurs et une mobilité limitée.

Il commence généralement sur le gros orteil, puis s'étend aux autres articulations. Les os enflammés et dilatés gonflent et cuisent fortement. Une exacerbation peut prendre plusieurs semaines.

Inflammation psoriasique

La défaite n'est pas symétrique. Tous les os gémissent sur le doigt. La maladie entraîne une déformation des articulations, les doigts des deux mains sont donc différents.

Si une infection pénètre dans l'os ou d'autres éléments structurels de l'articulation, une arthrite infectieuse apparaît. Le traitement de cette maladie dépend de la nature de l'agent pathogène et de la localisation de la lésion.

Des pathologies similaires sont accompagnées de symptômes supplémentaires:

  • Intoxication générale;
  • Augmentation de la température corporelle;
  • Violation de l'état du patient.

Ligamentite sténosante

Se produit quand un ligament est endommagé. La douleur apparaît dans tous les doigts sauf le petit doigt. Le patient se plaint de sensation de brûlure et d'engourdissement, de cyanose et d'enflure visibles. Avec cette maladie, les articulations sont très mal pliées. Symptômes d'anxiété principalement le matin. L'inflammation du ligament du pouce s'appelle la maladie de Kerven.

Ostéoarthrose

C'est l'état où le tissu cartilagineux est détruit. Pourquoi cela se passe-t-il? Les causes peuvent être cachées dans des troubles hormonaux ou métaboliques, une prédisposition génétique, une augmentation prolongée de la charge.

Le patient est inquiet pour:

  • Restriction de mouvement;
  • Le crunch;
  • Au matin, l’articulation fait mal et ne se plie pas;
  • Augmentation de l'inconfort pendant l'exercice.

Lorsque l'articulation du pouce fait mal au bras, une rhizartrose est possible, qui est également une maladie dégénérative. Si le pouce est soumis à un stress constant, la probabilité d'un problème augmente.

Ostéomyélite

La raison en est les bactéries qui déclenchent le processus purulente-nécrotique dans les articulations et les tissus mous. Les symptômes communs rejoignent les symptômes locaux - fièvre, maux de tête, malaises.

Le résultat peut être une courbure des os et une raideur des articulations.

Bursite

L'inflammation est localisée dans les poches articulaires, où le liquide commence à s'accumuler. Vous remarquerez peut-être que le doigt est enflé, ne se plie pas et que la palpation provoque une douleur aiguë. Le processus peut attacher une infection secondaire et le début de la bursite purulente.

Troubles vasculaires

Si la douleur est accompagnée de certains changements dans la peau (cyanose, refroidissement, puis rougeur), une crise angiospastique des vaisseaux périphériques peut être suggérée.

Neuropathie

Le traumatisme de l'articulation de la radiopathie de la main gauche provoque une douleur dans les doigts de cette main. Dans les stades avancés des articulations, il est très difficile de plier et de se plier. Le syndrome de Raynaud s'applique également aux troubles de la conduction nerveuse, lorsque, lors de l'inconfort de la sensation, le bout des doigts devient blanc, car le sang ne leur coule pas.

La couleur blanche au bout des doigts est un symptôme distinct d'une condition qui est très dangereuse en raison de la probabilité élevée de nécrose tissulaire.

Serrage du nerf médian

Ostéochondrose cervicale

La douleur lancinante, comme une décharge de courant, imprègne le patient des articulations de l'avant-bras aux phalanges des doigts. Cela fait habituellement mal après une charge sur la colonne vertébrale.

Un symptôme supplémentaire est une violation de la mobilité dans certaines parties de la colonne vertébrale et une douleur lors de la flexion de la tête.

Traumatisme

La luxation d'une articulation ou une ecchymose grave de la phalange peuvent provoquer des sensations douloureuses aiguës. En règle générale, le patient lui-même sait où il a frappé.

Les symptômes visibles peuvent être un gonflement de l'articulation du pouce ou, par exemple, un petit doigt, une rougeur, une augmentation de la température locale.

Maladie de vibration

Cela est dû à un travail fréquent avec des mécanismes de vibration. D'abord manifesté un inconfort périodique, des picotements plus souvent que le majeur ou l'annulaire de la main droite. La paresthésie devient alors permanente et se traduit par une perte de sensation et un blanchiment des phalanges de la base aux extrémités.

Syndrome de tunnel

C'est assez courant dans le monde moderne, bien que peu de gens sachent ce que c'est. La raison en est un travail de longue haleine à l’ordinateur, qui a pour effet de pincer le nerf menant du poignet au pouce, à l’index, au majeur et à l’annulaire.

Caractéristiques de la douleur

  • Parfois, la nature de la douleur est susceptible d'indiquer la cause. Par exemple, une douleur le matin causée par la flexion est très probablement un symptôme d'inflammation de l'articulation, en particulier d'arthrite;
  • Si les articulations sont enflées et se tordent pendant la grossesse, les courbatures sont associées à des troubles hormonaux. Cela peut être un ramollissement des ligaments ou, par exemple, une carence en calcium. Souvent, les articulations font mal et après l'accouchement;
  • Si les doigts sont fortement pliés après le sommeil, cela peut être associé à une pathologie vasculaire et à un gonflement;
  • L'inconfort après l'exercice parle également de problèmes avec les vaisseaux. Serrer le poing fait mal, mais un engourdissement est également ressenti et des convulsions sont possibles.

Qui est sujet aux maladies articulaires?

La probabilité de problèmes aux articulations des doigts dépend de plusieurs facteurs prédisposants:

  • Maladies infectieuses fréquentes;
  • Augmentation de la charge et usure prématurée des articulations;
  • Plus de 40 ans;
  • Troubles hormonaux et métaboliques;
  • Hypothermie et blessure.

Diagnostics

Les méthodes suivantes aideront à diagnostiquer, pourquoi les articulations deviennent malades,

Rayon X Donne la possibilité d'étudier la structure des os, de déterminer avec précision la localisation des blessures et des tumeurs;

  • Tomographie Le résultat est traité sur un ordinateur, vous pouvez obtenir une image des sections dans le domaine de la pathologie;
  • Electro spondylographie. La méthode d'examen de la colonne vertébrale, qui révèle des problèmes dans le domaine responsable des mains. De cette façon, vous pouvez identifier le problème au stade initial;
  • Échographie. Il est utilisé moins fréquemment car l’image n’est pas aussi nette que celle obtenue avec les rayons X;
  • Ponction. Ponction de l'articulation et extraction du liquide synovial pour des recherches ultérieures.
  • En outre, le médecin peut vous prescrire un test sanguin et d’urine.

    Quel médecin traite les maladies des articulations?

    Dès les premières plaintes de torsion et de douleurs dans les os, contactez le thérapeute, qui se référera ensuite à un spécialiste plus étroit. Selon la cause de la pathologie, il peut s'agir d'un orthopédiste, d'un neurologue, d'un chirurgien, d'un traumatologue et d'un rhumatologue.

    Traitement

    Le traitement repose sur des médicaments du groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofenac, Movalis, Nimesil). Dans la plupart des maladies, ils aident à éliminer la cause même et l'inconfort (lorsque les articulations petites ou moyennes se tordent et font mal).

    Avec une efficacité médiocre, allez aux hormones (Dexaméthasone, métipred)

    Pour les modifications dégénératives particulièrement visibles au petit doigt et à l'index, des chondroprotecteurs doivent être prescrits (Don, Struktum, pommade d'Hondroxid).

    De nombreux médicaments ont des effets secondaires, ils ne doivent donc être sélectionnés que par un médecin après avoir déterminé la cause exacte de la maladie.

    Méthodes traditionnelles de traitement

    Si les articulations sont fortement tordues et que la douleur réduit la qualité de vie, le patient peut utiliser les remèdes populaires en parallèle avec les médicaments:

    • Soulager la douleur dans les articulations des coudes et des mains aidera la lotion à partir d'un mélange de vodka, de miel et d'aloès;
    • Infusion de baies d’airelles et de feuilles - ils en boivent à l’intérieur, comme du thé. Il supprime l'inconfort des petits doigts, des annulaires et d'autres doigts, et est souvent utilisé pour traiter l'arthrite.
    • Un morceau de propolis est mélangé avec de l'huile de tournesol, obtenant une pommade. Ses doigts doivent être facilement frottés sur les articulations douloureuses.

    Les doigts font mal: que faire?

    Les mains sont la partie la plus mobile du corps humain. Leur structure anatomique unique offre la plus grande variété de mouvements, permettant ainsi aux personnes d'effectuer le travail le plus délicat. De nos jours, non seulement les personnes âgées, mais aussi les plus jeunes se plaignent d'avoir mal aux doigts. Que faire dans cette situation?

    Avant de prendre des mesures adéquates, déterminez la cause de la douleur et la limitation possible de la mobilité. En cas de symptômes désagréables, il est fortement recommandé de ne pas remettre à plus tard la visite chez le médecin: il est nécessaire de consulter un arthrologue et un rhumatologue spécialisés.

    Causes de douleur dans les doigts

    Principales causes de douleur dans les articulations des doigts:

    • arthrite (y compris rhumatoïde et psoriasique);
    • la goutte;
    • polyosteoarthrose;
    • risarthrose;
    • teosinovit de Kerven;
    • Le syndrome de Raynaud;
    • syndrome du canal carpien (syndrome du tunnel).

    Important: le syndrome de Raynaud, ainsi que le syndrome de tunneling, sont détectés chez environ un tiers des patients qui ont consulté un médecin pour des douleurs et des raideurs aux mains.

    L'arthrite - Ceci est une maladie de genèse inflammatoire. Les manifestations cliniques caractéristiques de la pathologie sont un œdème et un gonflement locaux, une rougeur cutanée dans la projection de l'articulation touchée, une douleur et une restriction de mouvement. La nature du cours, la gravité des symptômes et la dynamique du processus sont déterminées par des facteurs de causalité.

    Pour l'arthrite bactérienne, l'étiologie est caractérisée par une fièvre et une réaction fébrile grave. La variété rhumatoïde (c'est-à-dire une maladie à composante auto-immune), en plus des doigts, implique généralement d'autres articulations plus grosses. En l'absence de traitement adéquat en temps opportun, une déformation des mains se développe.

    Arthrose - Il s'agit d'une pathologie chronique caractérisée par une déformation progressive et continue sur fond de modifications dégénératives et dégénératives des tissus. Plus de la moitié de la population du groupe d’âge des 50 ans est exposée à l’artrozam. Dans le contexte de cette pathologie, la lésion est généralement symétrique. Outre les douleurs, l'engourdissement et la raideur matinale des mains (diminution de l'amplitude des mouvements) font partie des plaintes les plus fréquentes. Au fil du temps, le membre se déforme, les muscles s'affinent et s'affaiblissent et la peau devient plus rugueuse.

    Polyarthrite rhumatoïde les jeunes (jusqu'à 30 ans) sont rarement touchés. Le taux d'incidence chez les femmes est environ cinq fois plus élevé que chez les hommes. Le déclenchement d'un processus pathologique est généralement une maladie grave, un stress grave ou une hypothermie.

    Tout d'abord, les articulations métacarpophalangiennes souffrent; poignet parallèle et enflammé. Le processus affecte presque toujours symétriquement les deux membres. Les douleurs ont tendance à augmenter de manière significative la nuit (surtout le matin) et leur intensité diminue pendant le jour. Les manifestations locales de la maladie s'accompagnent d'un sentiment de faiblesse générale, souvent d'hyperthermie accompagnée de frissons et d'une diminution progressive du poids corporel.

    Arthrite psoriasique provoque des douleurs aux doigts dans 5% des cas. Les lésions articulaires se développent après les manifestations cutanées caractéristiques du psoriasis. Pour la maladie est caractéristique de soi-disant. Inflammation "axiale" qui affecte toutes les articulations des doigts.

    Tenosynovit de Kerven affecte les ligaments et les muscles du pouce seulement. Un symptôme caractéristique est le syndrome de la douleur, localisé dans la base du pouce au poignet. La douleur peut survenir à la fois après la charge et spontanément. Il est renforcé par une tentative d'extension du joint vers l'avant-bras.

    Symptômes similaires et risarthrose. L'examen radiographique permet de différencier ces maladies (car la risarthrose est caractérisée par une modification du tissu osseux).

    Pour Syndrome de Raynaud et le syndrome du canal carpien se caractérisent par une combinaison de douleur et d’engourdissement des doigts.

    Goutte (arthrite goutteuse) Il s'agit d'une maladie métabolique dans laquelle des cristaux d'urate se déposent dans les articulations. Aux premiers stades du développement, les petites articulations (doigts et orteils) sont touchées et, à mesure de leur développement, les plus grosses le sont. Pour la goutte, en particulier pendant la période d'exacerbation, de telles manifestations cliniques sont caractéristiques: douleur intense et brûlures graves dans la zone touchée, rougeur de la peau et gonflement de la projection de l'articulation douloureuse, ainsi qu'une réaction fébrile.

    Polyosteoarthrose les doigts sont rarement diagnostiqués chez les patients de moins de 40 ans. Le beau sexe souffre plus souvent. Une manifestation typique de la pathologie est la formation de nodules sur le dos et le côté des articulations entre la phalange moyenne et la phalange de l'ongle. En règle générale, ils apparaissent symétriquement des deux mains. Dans tous les cas, la dégradation du tissu cartilagineux avec l'apparition de nodules est asymptomatique, mais le processus s'accompagne le plus souvent de douleur et de brûlure.

    Diagnostics

    Pour établir exactement pourquoi les doigts font mal, ne peut que un spécialiste expérimenté. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, vous risquez de perdre la possibilité de mouvements actifs et d'invalidité.

    Le diagnostic est établi sur la base de l'historique et des résultats d'études complémentaires. Lors de la collecte des antécédents médicaux, le médecin doit connaître non seulement la nature des plaintes et le moment des premiers symptômes, mais également la présence éventuelle de maladies des articulations chez les proches parents du patient. La susceptibilité héréditaire (familiale) joue un rôle important dans le développement de certaines pathologies articulaires.

    Études requises pour les plaintes de douleur dans les doigts:

    Important: pour établir l'étiologie de la maladie, c'est-à-dire les raisons qui l'ont provoquée, le laboratoire identifie la présence / l'absence d'un facteur rhumatoïde spécifique, d'anticorps anti-streptocoques et du taux de composés azotés - purines.

    Traitement de la douleur dans les articulations des doigts

    Les tactiques thérapeutiques sont déterminées par le type de maladie, la gravité des symptômes, la dynamique du processus pathologique et l'évolution clinique.

    Pharmacothérapie

    Lors de la prescription de médicaments, l'hypersensibilité probable du patient à ses principes actifs est prise en compte.

    Le traitement complet des articulations implique la nomination d'un médicament pharmacologique patient du groupe des chondroprotecteurs. Leurs principes actifs arrêtent la dégénérescence du tissu cartilagineux et stimulent sa récupération.

    L'un des moyens les plus efficaces de cette catégorie est le Collagène Ultra, composé d'extraits d'herbes médicinales, de vitamines, de minéraux et de l'hydrolysat de collagène naturel, le composant le plus important du tissu conjonctif. Le médicament est disponible sous la forme d'une poudre pour dilution (complément alimentaire!), Ainsi que sous la forme d'un gel et d'une pommade à usage externe local.

    Faites attention: Un certain nombre de spécialistes s'interrogent sur l'efficacité des gels et des pommades, car seule une petite quantité de substances actives pénètre directement dans le cartilage à travers la peau et les tissus sous-jacents.

    Pour le traitement symptomatique, les médicaments sont prescrits dans le groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens:

    Ces fonds peuvent non seulement réduire l'inflammation, mais également arrêter le syndrome douloureux ou en réduire l'intensité.

    Faites attention: Les AINS (en particulier - longs et non contrôlés) deviennent souvent la cause du développement ou de l'exacerbation de la gastrite et de l'ulcère gastrique. Les troubles spontanés ne sont pas exclus - nausées et diarrhée.

    Les analgésiques prescrivaient des pommades et des gels contenant de l’anesthésine, de la novocaïne et d’autres anesthésiques. Les gels de refroidissement à base de menthol contribuent également à un soulagement temporaire.

    Faites attention: Il est impossible de malaxer activement les doigts lors d’un syndrome de douleur intense. Il est important de se rappeler que dans les cas où la destruction du tissu cartilagineux de l'articulation a déjà commencé, l'effort physique ne peut que causer des dommages.

    Si une polyarthrite rhumatoïde est diagnostiquée, le patient reçoit généralement des glucocorticostéroïdes. La réception de ces préparations hormonales est nécessaire pour combiner avec l’application de moyens locaux - les pommades contenant un anesthésique. Après le soulagement des symptômes aigus, on prescrit également au patient des cytostatiques, des immunosuppresseurs et des corps monoclonaux afin de normaliser l'activité fonctionnelle du système immunitaire.

    Traitement non médicamenteux dans les situations où les doigts font mal

    En plus des médicaments, on offre aux patients des massages locaux et des exercices de gymnastique spécialement conçus. Ils sont nécessaires pour stimuler la circulation sanguine locale (afin d'améliorer le trophisme des tissus et leur oxygénation), ainsi que pour optimiser la mobilité.

    Un bon effet thérapeutique peut atteindre la physiothérapie. Selon la nature de la maladie, un traitement à la paraffine, un traitement par ultrasons ou une balnéothérapie (traitement par la boue) peuvent être indiqués au patient. L'électrophorèse avec des solutions anesthésiques aide à réduire la douleur dans les doigts.

    La normalisation du régime - l’alternance correcte du repos et de l’effort physique strictement dosé - revêt une grande importance. Il est important que les patients suivent le régime alimentaire prescrit, qui consiste généralement à réduire la consommation de matières grasses, frites et salées. Une attention particulière doit être portée au régime alimentaire si un diagnostic d'arthrite goutteuse est diagnostiqué. Vous devez arrêter de prendre de l'alcool et de fumer.

    Douleur dans les articulations des doigts et médecine traditionnelle

    La teinture de piments forts est un excellent remède contre les douleurs aux doigts. Les gousses doivent être remplies de vodka ou d'alcool médical et laisser le liquide infuser dans un endroit sombre pendant plusieurs heures. Des cotons-tiges ou des tampons de gaze, abondamment humidifiés avec l'extrait alcoolique obtenu, doivent être appliqués dans la projection de l'articulation douloureuse pendant 15 à 20 minutes par jour, 2 à 3 fois par jour. Habituellement, la douleur diminue ou disparaît après un mois de traitement. Ensuite, ce remède populaire peut être utilisé pour des exacerbations afin de soulager de nouvelles attaques.

    La nuit, il est recommandé de faire une compresse à partir de farine d'avoine bouillie ou d'un mélange de kéfir avec de la craie en poudre.

    Le matin à jeun, il est conseillé de prendre un mélange de 1 cuillère à soupe. huile d'olive ou de tournesol raffinée et quelques gouttes de jus d'ail fraîchement pressé.

    Le jus d'ail peut également être pris avec du lait ou faire des compresses avec. Avant l'application, la peau doit être enduite de crème.

    Au printemps (mai), vous pouvez préparer une teinture d’inflorescences de lilas. Ils doivent insister sur la vodka pendant 1 à 2 semaines dans un endroit sombre, avec une capacité quotidienne de tremblement. Le liquide doit être frotté sur les points sensibles lors d'une attaque.

    Faites attention: Il est recommandé de garder les doigts au chaud jusqu'à ce que le remède agisse (la douleur dans les doigts disparaît généralement en une demi-heure). De même, la teinture des inflorescences de châtaignier est préparée et appliquée.

    L'un des remèdes populaires les plus efficaces pour traiter l'arthralgie est la pomme de terre râpée. Les tubercules frais et pelés restent au soleil avant de prendre une teinte verdâtre. Ensuite, ils sont écrasés, remplis d’eau chaude et faits d’une compresse pour la nuit.

    Vous pouvez préparer indépendamment une pommade qui soulage la douleur aux doigts. Pour ce faire, prenez des aiguilles de genévrier pré-hachées et des feuilles de laurier et mélangez-les avec du beurre. Avec cette pommade maison, les mains doivent être massées tous les jours, de préférence le soir. De même, vous pouvez appliquer un mélange de feuilles d’Hypericum et de vaseline.

    Bien aide de la douleur du bain avec une décoction de boutons de bouleau. Pour renforcer l’effet thérapeutique du bouillon, il est conseillé d’ajouter des aiguilles de pin et du sel marin.

    Pour le meulage des articulations malades, les guérisseurs traditionnels conseillent l’utilisation de la teinture à l’alcool de fleurs de pissenlit.

    À l'intérieur, il est conseillé de prendre une décoction de branches de viorne (100 ml par jour) ou de la teinture de vodka sur la coque et les partitions de noix (1 cuillère à soupe. Avant les repas).

    Vladimir Plisov, examinateur médical

    10,177 vues totales, 5 vues aujourd'hui